Gouvernement du Québec. Retour à la page d'accueil.

Ordre national du Québec - Honneur au peuple du Québec

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte


Jacques Languirand, C.Q., 1931-2018Le Québec perd un grand communicateur

Jacques Languirand s’est éteint, le 26 janvier dernier, à l’âge de 86 ans.

M. Languirand était reconnu pour ses multiples talents de communicateur. Cet homme polyvalent, d’une curiosité intellectuelle insatiable, a laissé sa marque, au Québec, comme écrivain, dramaturge, animateur de télévision, journaliste, comédien, réalisateur, metteur en scène, professeur et producteur. Il était aussi un ardent défenseur de la cause environnementale.

Au cours de sa carrière prolifique, ce géant de la communication avait traité différents thèmes, allant de la politique à la spiritualité. Il avait également touché tous les genres : romans, essais, ouvrages de vulgarisation, théâtre.

Il était très apprécié par le public pour son émission de radio phare, à Radio-Canada, Par 4 chemins, qu’il avait animée pendant un peu plus de quarante ans. M. Languirand a aussi inspiré plus d’une génération avec son grand rire éternel.

Ce grand amoureux du français avait obtenu, en 2004, le prix Georges-Émile-Lapalme. Ce prix a été instauré, en 1997, pour couronner la carrière d’une personne ayant contribué de façon exceptionnelle à la qualité et au rayonnement de la langue française parlée ou écrite.

« Languirand a passé sa vie à chercher, à s’instruire. […] Comme autodidacte, il était toujours en processus d’apprentissage, et cela donne une liberté », dira l’animateur Pierre Maisonneuve.

Jacques Languirand avait été reçu chevalier de l’Ordre national du Québec en 2004.

Mise en ligne : 1er février 2018
Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Règlement sur la diffusion de l'information

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2018