Gouvernement du Québec. Retour à la page d'accueil.

Ordre national du Québec - Honneur au peuple du Québec

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte


Décès de Paul Gérin-Lajoie

L’un des architectes du Québec contemporain est décédé le 25 juin dernier, à Montréal, à l’âge de 98 ans. Paul Gérin-Lajoie était un véritable modèle d’engagement social et politique. Son œuvre, immense, dépasse largement nos frontières. Elle témoigne d’une grande foi en l’être humain et en sa capacité de changer le monde grâce à l’éducation.

Paul Gérin-Lajoie était l’une des figures de proue de la Révolution tranquille. Plusieurs de ses initiatives ont marqué le début d’une ouverture sans précédent du Québec sur le monde. M. Gérin-Lajoie était d’ailleurs l’instigateur et le signataire des premiers accords internationaux du Québec, notamment avec la France.

À la fois visionnaire et homme d’action, Paul Gérin-Lajoie a poursuivi une carrière marquée du sceau de la solidarité et de la générosité. On retrouve des traces de son intervention humanitaire dans maints pays de la Francophonie, en particulier à Haïti, au Sénégal et au Mali, où il a contribué à la scolarisation de dizaines de milliers d’enfants. Décoré à de multiples occasions, Paul Gérin-Lajoie avait été nommé grand officier de l’Ordre national du Québec en 1998. Des funérailles nationales constitueront le dernier hommage de l’État à ce grand Québécois.

Mise en ligne : 26 juin 2018

Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Règlement sur la diffusion de l'information

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2018