Gouvernement du Québec. Come back to home page.

Ordre national du Québec - Honneur au peuple du Québec

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte


Françoise Bertrand

Chevalière (2008)

Communicatrice de talent et personne d’action, Françoise Bertrand a passé plus de 30 années dans d’importants postes de direction. Pionnière à bien des égards, elle est la première femme à avoir dirigé le CRTC, la Société de radio-télévision du Québec (aujourd’hui Télé-Québec), ainsi que la Fédération des chambres de commerce du Québec, un réseau qui représente 100 000 hommes et femmes d’affaires sur l’ensemble du territoire québécois et dont elle est PDG depuis 2003. Par son action et ses prises de position, Mme Bertrand est source d’inspiration pour le monde des affaires et des communications.

Mme Bertrand est née en 1948 à Montréal. Elle a obtenu un baccalauréat en sociologie, en 1968, ainsi qu’une maîtrise en études environnementales en 1975. De 1983 à 1988, elle a effectué un parcours de gestionnaire de haut niveau à l'UQAM, notamment comme doyenne adjointe, puis doyenne de la gestion des ressources. De 1988 à 1995, elle a dirigé la Société de radio-télévision du Québec. Après un bref passage au groupe-conseil KPMG, elle se retrouve en 1996 à la tête du CRTC, qu’elle quitte en 2001 pour le groupe SECOR où elle a conseillé de nombreux dirigeants et décisionnaires du domaine des communications. Mme Bertrand a fait partie de plusieurs conseils d'administration en relation avec la télévision, dont ceux de l'Association des télédiffuseurs éducatifs du Canada, de TV5 Amérique latine et de TV5 Québec Canada.

Sous sa gouverne, la Société de radio-télévision du Québec a vu sa mission et sa programmation réorientées en fonction des réalités de la société québécoise, le CRTC est devenu l'un des premiers organismes de réglementation du monde à préciser sa position à l’égard d’Internet et la Fédération des chambres de commerce du Québec s’est dotée d'une vision et d’une stratégie propres à rassembler les acteurs socioéconomiques autour d’enjeux porteurs pour la prospérité du Québec, à savoir l’innovation et la compétitivité.

En 2001, Françoise Bertrand a été faite chevalier de la Légion d’honneur. En 2007, le Journal de Montréal la classait dans le « Top 25 des gens d’affaires les plus influents du Québec » et le Women Executive Network dans le « Top 100 des femmes les plus influentes du Canada ».
Online as of: September 27, 2011
Accessibility   |   Politique de confidentialité   |   Règlement sur la diffusion de l'information

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2018