Gouvernement du Québec. Retour à la page d'accueil.

Ordre national du Québec - Honneur au peuple du Québec

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte


René Lévesque (1922 – 1987)

Grand officier (2008)

Leader d’une rare envergure, René Lévesque fut premier ministre du Québec pendant deux mandats d’affilée, soit du 25 novembre 1976 au 3 octobre 1985.

M. Lévesque est né à Campbellton, au Nouveau-Brunswick, le 24 août 1922, faute d'hôpital à New Carlisle, village de Gaspésie où résidaient ses parents. Il est décédé à l’Île-des-Sœurs en 1987.

Il termina à Québec ses études classiques commencées à Gaspé. En 1944, il interrompit ses études universitaires de droit pour devenir correspondant de guerre. Attaché aux forces américaines, il fut notamment des campagnes de France, d'Allemagne et d'Autriche. Après le conflit mondial, il poursuivit son parcours journalistique à Radio-Canada, d'abord comme animateur et journaliste rattaché au service international (1946-1951), puis comme correspondant en Corée (1952) et, ensuite, comme chef du service des reportages de la radio et de la télévision (1952-1956). De 1956 à 1959, il fut pigiste et animateur de l'émission Point de mire à la télévision de Radio-Canada.

Élu député du comté de Laurier en 1960, René Lévesque fit partie du gouvernement de Jean Lesage où il fut successivement ministre des Travaux publics et des Ressources hydrauliques (du 5 juillet 1960 au 28 mars 1961), ministre des Richesses naturelles (du 28 mars 1961 au 19 janvier 1966) et ministre de la Famille et du Bien-être social (du 14 octobre 1965 au 16 juin 1966).

M. Lévesque quitte le Parti libéral, le 14 octobre 1967, pour créer le Mouvement souveraineté-association le 19 novembre 1967. Peu de temps après, il fonde le Parti québécois dont il deviendra président le 14 octobre 1968. Pendant la période allant de 1970 à 1976, il fut chroniqueur au Journal de Montréal et au Journal de Québec. Le 15 novembre 1976, le Parti québécois remporte les élections et, le 25 du même mois, M. Lévesque prête serment comme premier ministre du Québec. Il démissionne de la présidence du Parti québécois le 20 juin 1985 et, à titre de député de Taillon, le 29 septembre 1985.

Sous le gouvernement Lévesque, quatre lois d’importance seront promulguées : la Charte de la langue française (loi 101), la Loi sur l’assurance automobile, la Loi sur l’Ordre national du Québec et la Loi sur la protection du territoire et des activités agricoles, communément appelée loi du zonage agricole.

M. Lévesque fut fait grand officier de la Légion d'honneur de France en 1977 et honoré du grade de grand officier de l'Ordre de la Pléiade, à titre posthume, en 1991.

Vidéo

Recherche dans le site

Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Règlement sur la diffusion de l'information

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017