Gouvernement du Québec. Retour à la page d'accueil.

Ordre national du Québec - Honneur au peuple du Québec

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte


Fernand Labrie

Officier (1991)

Né à Québec, le 28 juin 1937, Fernand Labrie est bachelier ès-arts du Séminaire de Québec où il a obtenu le Prix du Prince de Galles en 1957, diplômé en médecine de l'Université Laval en 1962, il poursuit, après sa résidence en médecine interne à l'Hôtel-Dieu de Québec, ses études doctorales en endocrinologie à l'Université Laval (1966).

Des études post-doctorales l'amènent aux universités de Cambridge et Sussex, Angleterre, au Département de biochimie, sous la direction du professeur Asher Korner de 1966 à 1968 et au Laboratoire de biologie moléculaire, sous la direction du professeur Frédérick Sanger jusqu'en 1969.

Dès 1964, il est chargé d'enseignement au Département de physiologie de l'Université Laval. Il devient professeur adjoint au Département de physiologie de l'Université Laval de 1966 à 1969 et enfin, professeur agrégé au Département de physiologie de l'Université Laval de 1969 à 1974. Depuis 1974, il est professeur titulaire au Département de physiologie de l'Université Laval et depuis 1976, directeur du Centre de recherches en endocrinologie moléculaire de cette même université. Il est chef du Département de physiologie de l'Université Laval depuis 1990.

Il est membre à temps complet du Département de médecine du Centre Hospitalier de l'Université Laval et chef du Département d'endocrinologie moléculaire de ce même hôpital depuis 1972. La carrière du docteur Labrie illustre de façon éloquente la continuité entre la recherche fondamentale et la clinique. Il a mis au point un traitement pour le cancer de la prostate pour lequel il vient d'être désigné lauréat du Prix du Canada pour l'excellence de ses travaux dans le domaine invention. Ce nouveau traitement, le premier traitement hormonal du cancer de la prostate à prolonger la vie, est maintenant utilisé à travers le monde.

Parmi les hauts faits de sa carrière, mentionnons qu'il est le scientifique canadien le plus cité dans la littérature internationale de 1973 à 1988 avec 14 000 citations de la part de chercheurs à travers le monde. Il a dirigé 39 étudiants gradués au doctorat. Il est auteur ou co-auteur de plus de 650 publications et il est le professeur le plus cité des chercheurs de l'Université Laval.

Directeur depuis 1981 du Centre de recherches au C.H.U.L., ce dernier est devenu, en trois ans, le centre de recherches biomédical francophone le plus important par ses subventions et publications.

Le docteur Labrie a reçu plusieurs distinctions honorifiques dont certaines proviennent du milieu prestigieux de la recherche médicale au plan international.

Vidéo

Recherche dans le site

Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Règlement sur la diffusion de l'information

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2018