Gouvernement du Québec. Retour à la page d'accueil.

Ordre national du Québec - Honneur au peuple du Québec

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte


Philippe Latulippe (1919 – 2006)

Chevalier (2004)

Phil Latulippe a servi dans les Forces armées canadiennes, où il s’est vu décerner de nombreux honneurs, avant de devenir entraîneur et moniteur sportif. Ses exploits de marathonien n’ont pas d’équivalent tant ils sont exceptionnels; ils sont à ce titre inscrits dans le Livre des records. Monsieur Latulippe est un exemple de courage et de ténacité pour les gens de tous âges qui veulent adopter de saines habitudes de vie. Dévoué et généreux, il a toujours couru pour de bonnes causes, puisque tout l’argent qu’il a recueilli a été versé à des organismes humanitaires.

Phil Latulippe est né à Cabano, en 1919. Il a servi dans les Forces armées canadiennes, de 1940 à 1974. Déjà blessé aux jambes par des éclats de grenades au cours de la Seconde Guerre mondiale, il est victime d’un grave accident d’automobile en 1957. Son médecin lui apprend alors qu’il ne marchera plus jamais aussi bien qu'auparavant, ce qui ne l’empêchera pas de marcher ni surtout de courir plus de 210 782 kilomètres, entre 49 et 76 ans.

Son engagement passé et actuel dans des causes diverses nous montre son goût de la vie et sa volonté de partager ses valeurs avec toutes les générations. Plusieurs personnes se sont d’ailleurs mises à l’entraînement à la suite de son exemple et ont modifié leurs habitudes de vie. Victime d’un accident cérébro-vasculaire en février 2002, il continue néanmoins à marcher 6 kilomètres par jour.

La biographie de Phil Latulippe, intitulée L’homme qui est allé au bout des routes, a été écrite par Serge Richard en 1995. Monsieur Latulippe a participé au film L’âge dort, de Denis Boivin, et prononcé de nombreuses conférences dans des garderies, des écoles, des clubs sportifs et des clubs sociaux, ainsi que devant les cadets et les personnes âgées.

En 1981, il a créé la Fondation Phil-et-Lucie-Latulippe. Après 1999, il a œuvré au sein de la société comme président d’honneur de plusieurs activités. Loin d’arrêter ses activités bénévoles à la suite de son accident cérébro-vasculaire, il a remis les millions recueillis au cours de ses exploits antérieurs entre les mains de deux fondations : la Fondation de l’Université Laval et la Fondation communautaire du Grand Québec. Les fonds Lucie-et-Phil-Latulippe ont pour objectif de faire participer les enfants et les personnes handicapées à des marches à pied, tant au Québec qu’à l’étranger.

Phil Latulippe a reçu la Médaille du 125e anniversaire du Canada (1992); la Médaille du jubilé de Sa Majesté la reine Élisabeth II (1977); la Médaille du centenaire de la Confédération (1967); la Médaille de l’Université du Québec à Rimouski; l’Étoile 1939-1945, l’Étoile France-Allemagne, la Médaille de Normandie, la Médaille de guerre et la Médaille du service volontaire avec agrafe (1939-1945). Il est membre de l’Ordre du mérite militaire, deux agrafes, membre de l’Ordre de Saint-Jean de Jérusalem (1968) et membre de l’Ordre du Canada depuis 1984.

Vidéo

Recherche dans le site

Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Règlement sur la diffusion de l'information

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2014