Gouvernement du Québec. Retour à la page d'accueil.

Ordre national du Québec - Honneur au peuple du Québec

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte


Jacques Amyot (1924 – 2018)

Chevalier (2001)

Né à Québec en 1924, Jacques Amyot réussit, le 19 septembre 1954, un premier exploit, nager de Sainte-Anne-de-Beaupré à Québec, puis, le 23 juillet 1955, un autre exploit jugé jusqu'alors impossible, traverser à la nage les 32 kilomètres qui séparent les deux rives du lac Saint-Jean. Quelques mois plus tard, il réalise une autre grande première, faire le tour de l'île d'Orléans à la nage, en dépit des courants et des marées, exploit que nul n'avait jamais envisagé ni, encore moins, réussi auparavant.

L'année suivante, le 17 juillet 1956, c'est la consécration en Europe. À 30 ans il devient le premier Québécois à traverser la Manche entre la France et l'Angleterre. Dix-neuf ans plus tard, en 1975, il recommencera cet exploit, cette fois de l'Angleterre à la France, et ce, à l'âge de 50 ans.

Jacques Amyot a excellé également dans d'autres activités sportives telles que le cyclisme et le ski, particulièrement dans les quatre disciplines suivantes : le ski de fond, la descente, le slalom et le saut à ski. Il a décroché plusieurs records provinciaux en natation. Actuellement, chez les maîtres nageurs, 47 records provinciaux et 16 records canadiens sont à son actif.

Plusieurs organisations prestigieuses ont déjà reconnu et consacré les mérites de cet athlète dont la carrière sportive couvre maintenant six décennies et dont la renommée s'étend au-delà des frontières du Québec. En voici une liste : en 1996, l'International Marathon Swimming Hall of Fame (Floride) le consacre Honor Swimmer pour ses réalisations dans la nage en eau libre; en 1998, il est intronisé au Temple de la renommée de la natation québécoise - catégorie Athlète - avec le titre de Maître de Québec Saison 1998. En 2000, Swimming Natation Canada reconnaît, à son tour, la contribution exceptionnelle de Jacques Amyot au sport de la natation au Canada.

Dans le monde de la natation et dans les milieux du sport au Québec, Jacques Amyot est maintenant une légende vivante, en particulier pour ses exploits de nage en eau libre. À 76 ans, il continue toujours de faire de la compétition avec les maîtres nageurs.

Vidéo

Recherche dans le site

Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Règlement sur la diffusion de l'information

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2018