Gouvernement du Québec. Retour à la page d'accueil.

Ordre national du Québec - Honneur au peuple du Québec

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte


Melvin Charney (1935 – 2012)

Chevalier (2003)

Melvin Charney est à la fois artiste, architecte, auteur et professeur. Ses réalisations, l’influence critique et théorique de ses écrits et de son enseignement, de même que sa contribution à la vie culturelle du Québec lui ont valu une renommée internationale. Son œuvre, qui allie sculpture et architecture, s’inscrit parmi les courants les plus persistants et les plus inspirants de l’art contemporain depuis les années 1960.

Melvin Charney est né à Montréal, en 1935. Ses œuvres clés comprennent des sculptures-constructions, des installations urbaines, temporaires et permanentes, des documentaires photographiques ainsi que des photographies peintes. Son travail a fait l’objet d’articles, publiés dans de nombreuses revues et études, et d’expositions dans le monde entier. Il est représenté dans d’importantes collections publiques et privées du Canada, des États-Unis, d’Europe et d’Asie. Mentionnons la présence de cinq de ses œuvres à l’exposition La ville, au Centre Pompidou, en 1994; à la 42e Exposition internationale d’art de la Biennale de Venise, en 1986; à la 45e Exposition internationale d’architecture de la Biennale de Venise, en 2000, et à l’exposition des Utopies, à la Bibliothèque nationale de France, la même année.

Ses réalisations permanentes d’art public comprennent, notamment, le jardin du Centre canadien d’architecture de Montréal, le Monument national pour les droits de la personne à Ottawa et Gratte-ciel, cascades d’eau – rues, ruisseaux…, une sculpture monumentale, située place Berri à Montréal et terminée en 1992, à l’occasion du 350e anniversaire de la ville. Puisant dans les traditions du parc et de la place, ses constructions rendent accessibles les « archéologies » du lieu : elles mettent le passant en présence des racines d’une histoire commune et lui proposent de les interpréter et de les changer.

En 1965, Melvin Charney commence une série d’études sur les origines et l’évolution de l’architecture au Québec qui donnera lieu à plusieurs publications, dont Pour une définition de l’architecture au Québec, en 1971, traduite et rééditée au Japon et aux États-Unis, et À qui de droit, en 1982. Comme professeur, Melvin Charney est l’un des fondateurs de la Faculté d’aménagement et de l’École d’architecture de l’Université de Montréal. Nommé professeur agrégé en 1966, il a créé et dirigé le programme d’études supérieures en aménagement, de 1968 à 1972, puis l’Unité d’architecture urbaine, de 1978 à 1992.

L’importance de Melvin Charney est très largement reconnue. Il a reçu le prix Berliner Kunstlerprogramme, du Deutscher Akademischer Austauschdienst, en 1982, ainsi qu’un prix du Québec, le prestigieux prix Paul-Émile-Borduas. Il a également reçu le prix Lynch-Staunton, du Conseil des arts du Canada, en 1996.

Vidéo

Recherche dans le site

Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Règlement sur la diffusion de l'information

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2014