Gouvernement du Québec. Retour à la page d'accueil.

Ordre national du Québec - Honneur au peuple du Québec

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte


Vincent Lemieux (1933 – 2014)

Officier (2003)

Le politologue Vincent Lemieux a toujours été animé du souci de donner à ses travaux une portée pratique, de manière à offrir une contribution tangible au développement de la société québécoise. Il figure parmi les chercheurs qui ont le plus contribué à valoriser la dimension scientifique de la science politique. La réputation de l'universitaire est internationale.

Vincent Lemieux est né à Lévis, en 1933. Il est titulaire d'une maîtrise en sciences sociales de l'Université Laval et d'un diplôme supérieur de l'Institut d'études politiques de Paris. En 1969, il obtient un doctorat en études politiques de l'Université de Paris pour sa thèse sur la parenté et la politique à l'île d'Orléans.

Vincent Lemieux enseigne, depuis 1960, au Département de science politique de l'Université Laval, dont il a été directeur de 1967 à 1970. Tout en étant professeur et conférencier au Canada et en Europe, ainsi que professeur invité à l'Institut national de la recherche scientifique et professeur associé de l'École nationale d'administration publique, il demeure attaché à l'Université Laval, où il dirige de nombreuses thèses et mémoires. Le Conseil des arts lui a accordé la prestigieuse bourse Killam, de 1979 à 1981, et plusieurs subventions du Conseil de recherche en sciences humaines du Canada lui ont permis de former des équipes de recherche et de lancer plusieurs publications.

Les quelque 300 écrits de Vincent Lemieux s'appuient sur des études de terrain effectuées auprès des partis politiques, des groupes de pression et des administrations publiques. Il est souvent sollicité par les médias pour ses analyses des questions brûlantes. Il a contribué à la réforme du système électoral du Québec et participé aux travaux des commissions royales d'enquête Laurendeau-Dunton, Macdonald et Lortie. Il a été membre du Conseil de la science et de la technologie et il a agi à titre d'expert auprès du Bureau d'aménagement de l'est du Québec, de l'Office des professions du Québec, d'Hydro-Québec et de bien d'autres organismes. Il se consacre aujourd'hui à la recherche fondamentale, reprenant l'examen des partis, des réseaux et des coalitions sous l'angle des concepts de structure et d'organisation. Une fois encore, en conciliant anthropologie, sociologie, mathématiques et science politique, il bouscule les idées traditionnelles qui ont cours en ces domaines.

Vincent Lemieux a reçu le prix Léo-Parizeau, de l'Association canadienne-française pour l'avancement des sciences, en 1978; un certificat de la Fédération canadienne des sciences sociales pour son livre Parenté et politique , en 1990, et le Prix d'excellence en enseignement, de la Faculté des sciences sociales de l'Université Laval, en 1995. L'Association canadienne de science politique a créé, en 1997, le prix Vincent-Lemieux, destiné à honorer l'auteur de la meilleure thèse en science politique du Canada. En 1998, un prix du Québec, le prestigieux prix Léon-Gérin, lui a rendu hommage pour l'ensemble de son œuvre. L'Université d'Ottawa lui a décerné un doctorat honorifique en 1995. Vincent Lemieux est professeur émérite de l'Université Laval.

Vidéo

Recherche dans le site

Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Règlement sur la diffusion de l'information

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2018