Gouvernement du Québec. Retour à la page d'accueil.

Ordre national du Québec - Honneur au peuple du Québec

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte


Serge Joyal

Officier (2004)

Depuis plus de quarante ans, Serge Joyal s’engage activement dans plusieurs domaines afin de promouvoir l’avancement de la société québécoise. Il a d’abord joué un rôle important dans le renouvellement du système d’enseignement au début des années 1960, alors à la tête du mouvement étudiant. Par la suite, il a été député au sein du Parti libéral du Canada, secrétaire parlementaire, ministre et secrétaire d’État. Monsieur Joyal est sénateur depuis 1997. Généreux mécène, son engagement envers la protection et la mise en valeur du patrimoine artistique, historique et culturel du Québec est exemplaire. Il s’est aussi engagé dans plusieurs causes liées à la sauvegarde de la langue et de la culture d’expression française, n’hésitant pas à recourir aux tribunaux pour défendre le principe de l’égalité linguistique partout au Canada.

Serge Joyal est né à Montréal, en 1945. Bachelier du Collège Jean-de-Brébeuf, il est titulaire d’une licence en droit de l’Université de Montréal et membre du Barreau du Québec depuis 1969. Il a obtenu une maîtrise en droit administratif de l’Université de Sheffield ainsi qu’une scolarité de maîtrise de philosophie en droit constitutionnel de la London School of Economics and Political Science. Il a de plus obtenu un diplôme d’études supérieures de la Faculté internationale de droit comparé de Strasbourg.

Son engagement dans la vie publique débute en 1962, au moment où le projet de loi 60 propose la création d’un ministère de l’Éducation et d’un réseau d’enseignement public, dans la suite du rapport Parent. Président de la Fédération des associations générales des étudiants des collèges classiques du Québec, puis de l’Union générale des étudiants du Québec, il réclame un réseau collégial et universitaire public et gratuit pour tous.

Après avoir terminé ses études postuniversitaires, il s’engage en politique active. Député à la Chambre des communes de 1974 à 1984 des circonscriptions de Maisonneuve-Rosemont et d’Hochelaga-Maisonneuve, il sera secrétaire parlementaire du président du Conseil du trésor, ministre d’État, ministre responsable du statut de la personne handicapée et secrétaire d’État du Canada.

Depuis qu’il est sénateur, Serge Joyal est membre assidu du Comité des affaires juridiques et constitutionnelles, du Comité du règlement, de la procédure et des droits du Parlement, et il participe activement aux travaux du Comité des droits de la personne. Ses nombreuses interventions se fondent d'abord sur la reconnaissance et le respect des droits et libertés reconnus dans la Charte.

Fervent défenseur de l’art et du patrimoine, Serge Joyal a soutenu l’intérêt public en multipliant articles, conférences et publications. Il a dirigé la collection Beaux-Arts, aux éditions HMH, et rédigé la préface de plusieurs ouvrages à portée historique et culturelle. Il a travaillé à la restauration d’ensembles patrimoniaux à Montréal et en région, encouragé le réseau muséal québécois, collaboré à la réalisation de multiples expositions et fait don de milliers d’objets à plusieurs de nos musées. Il est souvent appelé à titre de conseiller artistique et il apporte son soutien à de nombreux organismes culturels, notamment les musées de Montréal, de Québec, de Joliette et de plusieurs autres en région. Il encourage également, par sa présence et par des contributions personnelles et financières, des organismes comme OXFAM, Centraide, le Centre d’accueil pour femmes autochtones et plusieurs fondations caritatives.

Le sénateur Serge Joyal est officier de l’Ordre du Canada depuis 1996. Il est également officier de l’Ordre de la Pléiade (2000) et chevalier de l’Ordre national de la Légion d’honneur de France (1995). Il s’est vu attribuer le Mérite annuel du Congrès juif du Canada (1989) et le Mérite universitaire de l’Association des étudiants de l’Université de Montréal (1962). L’Université de Moncton lui a décerné un doctorat honorifique en droit, en 1984.

Vidéo

Recherche dans le site

Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Règlement sur la diffusion de l'information

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017