Gouvernement du Québec. Retour à la page d'accueil.

Ordre national du Québec - Honneur au peuple du Québec

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte


Emil Skamene

Chevalier (2005)

Le Dr Emil Skamene a ouvert la voie à l'immunogénétique, nouveau domaine de recherche qui ne cesse de se développer. Sa contribution à la compréhension scientifique de l'infection et de l'immunité est majeure. Il a ainsi découvert les gènes qui contrôlent la susceptibilité aux maladies infectieuses, comme la tuberculose, la lèpre et la malaria. Avec son équipe, il a repéré un gène, le NRAMP1, qui confère à ceux qui en sont porteurs la capacité de résister aux mycobactéries.

Emil Skamene est né à Buzacz, en Pologne, en 1941. C'est en Tchécoslovaquie, à l'Université Charles, qu'il étudie la médecine. En 1968, il s'installe à Boston pour terminer ses études postdoctorales à la Harvard Medical School. Il complète sa formation clinique en allergologie et en immunologie à l'Université McGill.

Quand vient le temps de s’établir, le Dr Skamene choisit Montréal et l'Université McGill. C'est là qu'il fonde, en 1988, le Centre d'étude de la résistance de l'hôte, tout en continuant à soigner ses patients à l'Hôpital général de Montréal. En quelques années, il devient le leader du Centre de recherche de cet hôpital. Il a aussi dirigé la Société canadienne de recherches cliniques et a été chercheur principal au sein du Réseau canadien des maladies génétiques.

Le Dr Skamene, avec ses collègues Guy Rouleau et Philippe Gros, a créé RGS Genome, maintenant Emerillon Therapeutics. Cette compagnie de biotechnologie est orientée vers la découverte de nouveaux gènes comme base de développement de cibles thérapeutiques. Cette entreprise découle de leurs travaux à l’Institut de recherche de l’Hôpital général de Montréal et à l’Université McGill.

Reconnu pour ses capacités de rassembleur et pour son incroyable ardeur au travail, le Dr Skamene s’est vu confier, en 1998, la direction scientifique du nouvel Institut de recherche du Centre universitaire de santé McGill. Il a présidé le 12e Congrès international d’immunologie à Montréal, en 2004, et sera président du Congrès mondial de génétique qui se tiendra aussi à Montréal, en 2011.

Le Dr Skamene a publié plus de 170 articles dans des revues de grande renommée et a fait partie du comité de révision de 9 revues scientifiques. Membre actif de 24 organisations scientifiques nationales et internationales, il est fréquemment invité comme conférencier dans le monde entier.

Le Dr Skamene est membre de la Société royale du Canada depuis 1997. Il a reçu plusieurs prix, dont le prix Armand-Frappier (2001), l’un des Prix du Québec, le prix Léo-Pariseau de l’Association francophone pour le savoir (1994), le prix Izaak-Walton-Killam du Conseil des arts du Canada (1992), la Médaille du Collège royal des médecins et chirurgiens du Canada en médecine (1980), le Prix international du Howard Hughes Medical Institute (1997), le Prix de l'American Society for Microbiology de la Société canadienne d'allergologie et d'immunologie clinique (1994), le Prix de l'Organisation mondiale de la santé (1992) et le prix Cinader de la Société canadienne d'immunologie (1991).

Vidéo

Recherche dans le site

Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Règlement sur la diffusion de l'information

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2014