Gouvernement du Québec. Retour à la page d'accueil.

Ordre national du Québec - Honneur au peuple du Québec

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte


George Karpati (1934 – 2009)

Chevalier (2005)

Éminent neurologue, le Dr George Karpati a joué un rôle essentiel dans le rayonnement scientifique et médical ainsi que la formation de chercheurs et de médecins au Québec, au Canada et dans le monde entier. Ce faisant, il a permis au Canada de s’illustrer sur la scène internationale dans la recherche sur les maladies neuromusculaires et leur traitement.

George Karpati est né en Hongrie. Il a fait ses études de médecine à l’Université Dalhousie à Halifax et des études postdoctorales à l’Hôpital neurologique de Montréal, à l’Hôpital Henry Ford de Détroit et aux National Institutes of Health de Bethesda (Maryland).

En 1967, le Dr Karpati a créé le Groupe de recherche neuromusculaire à l’Institut de neurologie de Montréal de l’Université McGill, lequel, sous sa direction, n’a cessé de se développer. Il est également titulaire de la chaire Isaac Walton Killam de neurologie depuis 1985. Le Groupe de recherche neuromusculaire est l’un des plus importants et des plus réputés au Canada dans ce domaine et peut s’enorgueillir d’être à la fine pointe de la technologie. Il a été le tout premier à démontrer que la dystrophine est logée dans la partie intérieure de la membrane cellulaire des fibres musculaires et qu'elle est absente chez les patients souffrant de la dystrophie musculaire de Duchenne. Il a aussi été le premier à établir que le profil histochimique des fibres neuromusculaires pouvait être transformé par le croisement des nerfs moteurs lents et rapides, indication que les nerfs moteurs contrôlent les mécanismes chimiques des fibres musculaires. Le projet qu’il mène actuellement porte sur la mise au point d'une technique sûre et efficace de transfert des gènes dans le muscle squelettique pour pallier les carences en dystrophine (thérapie génique).

Le Dr Karpati est l’auteur de deux ouvrages sur les maladies neuromusculaires et la pathologie du muscle. Il a dirigé la publication de quatre ouvrages collectifs sur les maladies neuromusculaires et a signé l’un des textes les plus respectés dans sa discipline, « Walton’s Disorders of Voluntary Muscle ». Les résultats de ses recherches ont fait l’objet de plus de 300 articles originaux et rapports de synthèse.

Fréquemment sollicité à titre de professeur invité, George Karpati a participé à près de 300 événements, dont 10 cours magistraux (named lectures). Il est membre du comité de rédaction de plusieurs revues scientifiques, dont Neuromuscular Diseases, Annals of Neurology, Molecular Therapy, Cell Transplantation et Journal of Anatomy. Plusieurs associations professionnelles, notamment l’Association canadienne de la dystrophie musculaire, la Fédération mondiale de neurologie, le Congrès international des maladies neuromusculaires et la Gene Therapy Society of America, bénéficient de son expérience.

Le Dr Karpati a reçu de nombreux prix et distinctions. Il est, entre autres, officier de l’Ordre du Canada (2001), membre de la Société royale du Canada (1999) et membre élu de l’Académie des sciences hongroise (2004). Il a notamment reçu le Lifetime Achievement Award in Neuromuscular Research and Clinic de la Muscular Dystrophy Association of Canada (2001) et le Distinguished Scientist Award de la Canadian Society of Clinical Investigation (1997).

Vidéo

Recherche dans le site

Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Règlement sur la diffusion de l'information

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2018