Gouvernement du Québec. Retour à la page d'accueil.

Ordre national du Québec - Honneur au peuple du Québec

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte


Alain Bideau

Chevalier (2004)

Alain Bideau a été reçu chevalier de l’Ordre national du Québec en 2003, en reconnaissance de sa contribution remarquable à la création et au renforcement des relations France-Québec.

Créateur et directeur du Centre Jacques-Cartier, Alain Bideau a grandement contribué au développement de la recherche dans différents domaines de l’activité québécoise. Il a encouragé la coopération entre les deux continents, de même que favorisé le rayonnement de la francophonie.

Alain Bideau est né en France, à Lyon, en 1946. Il est titulaire d’un doctorat de l’Université Lumière Lyon 2 en histoire économique et démographique. C’est à titre de démographe qu’il a commencé ses échanges avec le Québec. Rattaché à l’Université Lumière Lyon 2, il a été professeur invité à l’Université de Montréal durant l’année scolaire 1981-1982.

Alain Bideau fonde en 1984 le Centre Jacques-Cartier, un lieu d'études, d'échanges et de recherche français voué à l’établissement et à la coordination de partenariats scientifiques, économiques et culturels entre la région Rhône-Alpes, le Québec et le Canada. En 1987, il lance les Entretiens Jacques-Cartier, une série de colloques où se retrouvent professionnels, spécialistes et chercheurs. Une année sur quatre, cet événement se tient non pas à Lyon, mais à Montréal, sous les auspices de l’Université de Montréal. En 2007, le Centre Jacques-Cartier comptait près de 70 partenaires.

Amoureux de sa ville natale, Alain Bideau est engagé dans la politique municipale. De 1995 à 2001, il a notamment été adjoint au maire de la ville de Lyon, monsieur Raymond Barre.

Lauréat de plusieurs distinctions françaises, Alain Bideau est de plus titulaire de doctorats honoris causa de l’Université de Montréal et de l’Université du Québec.

Recherche dans le site

Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Règlement sur la diffusion de l'information

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2018