Gouvernement du Québec. Retour à la page d'accueil.

Ordre national du Québec - Honneur au peuple du Québec

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte


Marcel de la Sablonnière (1918 – 1999)

Chevalier (1988)

Né à Montréal le 21 mai 1918, le Père Marcel De La Sablonnière fit ses études au Séminaire de Ste-Thérèse où il obtint son baccalauréat en 1937. En septembre de la même année, il entra au noviciat des Jésuites. C'est au Scholasticat de l'Immaculée-Conception qu'il obtient en 1943 sa licence en philosophie et en 1950, sa licence en théologie.

Fondateur, en 1946, de la Ligue intercollégiale de hockey alors qu'il dirigeait les sports du Collège Sainte-Marie. Directeur du Centre des loisirs Immaculée-Conception depuis son ouverture en septembre 1951. Membre, en 1962, du premier Conseil consultatif national de la santé et du sport amateur, pour une durée de quatre ans. Fondateur, en décembre 1962, de l'Association canadienne des centres de loisirs. Il met sur pied, en mai 1962, l'auberge de jeunesse «Le P'tit Bonheur» à laquelle sont venus se rattacher plus tard le camp d'été «Jeune-Air» et le «Foyer du skieur», puis le «Gîte Familial ». La Base de plein air «Le P'tit Bonheur» connaît un développement considérable avec 1400 acres de terrain et une capacité d'hébergement de 412 lits. Il lance, au printemps de 1962 et à l'automne de 1963, les grandes promotions pour le plein air, le salon «Camping / Famille» et le «Salon international des sports d'hiver de Montréal» qui se dérouleront plus tard à la Place Bonaventure.

Nommé. à l'été 1962, directeur de l'Association olympique canadienne, il est élu, en 1969, vice-président de cette association et président de son comité technique. En avril 1965, il est élu directeur de l'Association des parcs nationaux et provinciaux du Canada où il accède à la vice-présidence en 1966. Depuis 1964, il fait partie de l'Association mondiale de la Récréation où il devient vite l'un des directeurs avant d'en assumer la vice-présidence. Au printemps de 1969, il se joint à M. Claude Michel, de Québec, et participe à la fondation du nouveau Club de voyages vacances «Horizons du Monde». Élu au premier exécutif de la nouvelle Confédération des sports du Québec en 1969 et à partir de 1973, il est l'un des délégués de l'Association olympique canadienne au congrès olympique de Varna où il est nommé membre du groupe de travail chargé de l'étude des conclusions tirées du congrès. Il participe donc à tous les deux ans à tous les congrès jusqu'à celui de Baden-Baden en 1981. Il est délégué par l'Association olympique canadienne et le Comité organisateur des Jeux de la XXIe Olympiade pour représenter le Canada aux cérémonies de transfert de la Flamme olympique en Grèce. Il est nommé Chef de mission de l'équipe canadienne d'athlètes aux Jeux Olympiques de Lake Placid en hiver 1980. Il est élu 1er vice-président de la Fédération internationale de la télévision et du cinéma sportifs à Turin, Italie, en octobre 1983. Entre autres festivals internationaux du film sportif, il participe à Tunis, en avril 1987, au premier Festival international du film olympique.

Parmi les distinctions honorifiques qu'il a reçues, mentionnons l'Ordre du Canada, un doctorat «honoris causa» de l'Université du Québec à Trois-Rivières, le trophée Humanitas, le Prix au mérite de la Fondation Jean-Louis Lévesque. Le Père De La Sablonnière est membre de plusieurs conseils d'administration et pendant au moins vingt-cinq ans, il a été invité un peu partout dans la province comme conférencier sur les jeunes, leurs problèmes, leurs besoins.

Recherche dans le site

Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Règlement sur la diffusion de l'information

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2018