Gouvernement du Québec. Retour à la page d'accueil.

Ordre national du Québec - Honneur au peuple du Québec

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte


A. Karel Velan (1918 – 2017)

Chevalier (2005)

Très investi dans l’entreprise qu’il avait fondée dans l’agglomération montréalaise, A. Karel Velan ne cessa de se rendre au travail qu’à l’âge de 96 ans. En 2014, année où il quitta sa société, cette dernière était l’un des chefs de file mondiaux de la robinetterie industrielle, comportant une bonne quinzaine d’usines réparties sur trois continents et employant plus de 1 800 personnes, dont la moitié au Québec.

M. Velan naquit en Moravie, à Ostrava, en 1918, neuf mois avant la création de la Tchécoslovaquie, et grandit en Pologne, à Zywiec. De 1935 à 1939, il fit des études en sciences de l’ingénieur à l’université de la capitale de la Moravie (Brno). Après la Seconde Guerre mondiale, il y obtint une maîtrise en génie mécanique. À la suite de la prise de pouvoir des communistes en Tchécoslovaquie, en 1948, il fuit le pays pour la Suisse, avant d’émigrer au Canada, en 1949, avec sa femme, Olga, et ses deux jeunes fils.

Dès 1950, il démarra, à Saint-Laurent, sa propre entreprise : Velan Engineering, fabrique de robinets industriels. Soixante ans plus tard, le chiffre d’affaires de la société (entre-temps, rebaptisée simplement Velan) dépassait 400 millions de dollars, et ce, tout particulièrement grâce aux compétences remarquables d’ingénieur de M. Velan. Celui-ci a fait enregistrer 26 brevets pour des purgeurs, des robinets à papillon et d’autres pièces de robinetterie, avec un premier dépôt en 1952 et un dernier en 2001.

Passionné par l’astrophysique, M. Velan s’était fait connaître dans ce domaine, de diverses façons. Il a permis à l’ASTROLab (musée scientifique au parc national du Mont-Mégantic) de se doter d’un observatoire astronomique ainsi que d’une salle d’exposition consacrée à la cosmologie, le Cosmolab-Velan. Il a aussi apporté un généreux soutien financier au pavillon Velan, lieu de découverte astronomique situé au Domaine Saint-Bernard de Mont-Tremblant et inauguré en 2005. Il publia, en outre, The Multi-Universe Cosmos: The First Complete Story of the Origin of the Universe (1992) et Birth and History of the Cosmos (2000).

Par ailleurs, en 1980, M. Velan créa la Fondation Velan, qu’il allait présider sur trois décennies. Cette fondation, au fil des ans, a injecté des fonds dans une multitude d’organisations : Polytechnique Montréal, la Fondation de l’Hôpital général de Montréal, Centraide du grand Montréal, Jeunesse au soleil, La rue des femmes, le Théâtre Lyrichorégra 20, pour ne nommer que celles-là.

Vidéo

Recherche dans le site

Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Règlement sur la diffusion de l'information

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2018