Gouvernement du Québec. Retour à la page d'accueil.

Ordre national du Québec - Honneur au peuple du Québec

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte


Antoine Desilets

Chevalier (1990)

Né à Montréal en 1927, Antoine Desilets se spécialise en photographie sitôt ses études secondaires complétées à la R.C.A.F. à Ottawa en 1946-47.

C'est d'abord comme photographe industriel qu'il entre à Canadair en 1955. Il s'oriente vers la photographie de presse en 1958. En 1961, «La Presse» (supplément en couleurs du samedi) lui offre ses pages jusqu’en 1974. Puis c'est «Le Jour» de 1974 à 1976. Professeur invité de l'École du Cesti de l'Université de Dakar où il dispense ses cours de photo-journalisme en session intensive.

Photographe-reporter de l'année de l'Association des photographes de presse de Montréal en 1963, 1965 et 1966, il décroche le Prix Player's pour la photo-sport de l'année pour le Canada en 1965, puis le titre de photographe de presse de l'année 1966, 1968 et 1969 de la National Press Photographers' Association North America, sections Canada et État de New York. Une première au Canada, il obtient une mention spéciale à la World Press Photo en 1967 et gagne le premier prix du concours du Vieux-Montréal de la Chambre de commerce. De nouveau, photographe de presse de l'année pour l'Amérique du Nord en 1968, il obtient en 1969 le premier prix du Concours Terre des Hommes de Montréal. En 1970, Antoine Desilets remporte le premier prix pour la photo architecturale de l'année pour le Canada décerné par l'Association des photographes professionnels du Canada. Il s’agissait là de la dernière participation de l'auteur à un concours de photographie. En 1982, la ville de Paris lui remet le premier prix du Musée de la Photographie pour son livre «Découvrez le monde merveilleux de la photographie».

Antoine Desilets a publié plusieurs ouvrages: «Apprenez la photographie» (1966), «La technique de la photo» (1971), «Je prends des photos» et «Les insolences d'Antoine» (1972), «Je développe mes photos» (1973), «Photo-Guide» (1975), «La photo de A à Z» (1978), «La photo à la portée de tous» (1981), «Découvrez le monde merveilleux de la photographie» (1982) et «Le guide-photo» (1985).

Plus de 700,000 ouvrages vendus sur une période de 18 ans dans toute la francophonie, dont trois livres tirés à plus de 150,000 exemplaires et plusieurs sont traduits en anglais et en espagnol.

Plusieurs illustrations photographiques ont été choisies pour la couverture d'oeuvres littéraires telles «L'envers de l'enfance» d'Alice Parizeau, «Morceaux du Grand Montréal» aux Éditions Héritage, etc..

Parmi les expositions où les oeuvres de monsieur Desilets ont été présentées, mentionnons entre autres le Musée des Beaux-Arts (Galerie de l'Étable) et le Pavillon de la France à Terre des hommes.

Vidéo

Recherche dans le site

Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Règlement sur la diffusion de l'information

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2018