Gouvernement du Québec. Retour à la page d'accueil.

Ordre national du Québec - Honneur au peuple du Québec

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte


André Bourbeau

Chevalier (2009)

André Bourbeau a consacré de nombreuses années à la chose publique sur les scènes municipale, régionale et provinciale. Depuis les années 1995, il n'a de cesse de contribuer à l'essor des Jeunesses musicales du Canada. Aujourd'hui, conseiller financier, il dirige une fondation privée ainsi que le Centre d'affaires du Vieux Longueuil, qu'il a fondé.

M. Bourbeau est né à Verdun, en 1936. Il a obtenu un baccalauréat ès arts de l'Université de Sherbrooke, en 1955, et un diplôme en droit de l'Université McGill, en 1959, avant d'être admis à la Chambre des notaires en 1960.

À Montréal, il a été notaire en pratique privée de 1960 à 1981. À Saint-Lambert, il a été conseiller municipal de 1970 à 1978, puis maire de 1978 à 1981. Pendant ce temps, il a fondé l'Office municipal d'habitation de Saint-Lambert et présidé le conseil des maires. Il a également été commissaire de la Commission de transport de la Rive-Sud de Montréal.

M. Bourbeau a été député provincial de la circonscription montérégienne de Laporte, de 1981 à 2003, période pendant laquelle il a occupé plusieurs postes ministériels : ceux des Affaires municipales, de la Main-d'œuvre et de la Sécurité, de la Main-d'œuvre, de la Sécurité du revenu et de la Formation professionnelle, du Travail par intérim ainsi que des Finances. À sa sortie de la vie publique, il a présidé le conseil d'administration d'Hydro-Québec d'octobre 2003 à mai 2005. Depuis 2005, il est président de Sogebour, société de gestion familiale qu'il a lui-même fondée.

Après avoir consacré de nombreuses années à la chose publique, M. Bourbeau continue de veiller à la relève musicale québécoise. De mars 1998 à avril 2003, il a été président de la Fondation Wilfrid-Pelletier. Depuis 1997, il préside aux destinées de la Fondation Jeunesses musicales du Canada, où il déploie des efforts remarquables pour faire connaître la musique classique et promouvoir la carrière de jeunes artistes. C'est d'ailleurs lui qui a piloté le projet de la Maison des JMC, située à Montréal et inaugurée en 2000.

On doit à André Bourbeau la création – avec Joseph-Alfred Rouleau, G.O.Q. – du prestigieux Concours musical international de Montréal, qu'il préside depuis sa création en 2002.

Vidéo

Recherche dans le site

Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Règlement sur la diffusion de l'information

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017