Gouvernement du Québec. Retour à la page d'accueil.

Ordre national du Québec - Honneur au peuple du Québec

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte


Johnny Ned Adams

Chevalier (2006)

De multiples façons, Johnny Ned Adams a grandement favorisé le développement élargi de la vaste région nordique du Nunavik, et ce, à partir même de son chef-lieu : Kuujjuaq.

Né dans cette municipalité en 1960, M. Adams fait ses études dans sa région natale, puis à Winnipeg. Titulaire de deux brevets de pilotage professionnel, soit d’avion et d’hélicoptère, il est l’un des premiers pilotes inuits à intégrer Air Inuit, en 1979.

En 1993, il cofonde Nolisements Atai et participe, en 1998, à la création de Nunavik Rotors, une entreprise de transport héliporté. Par la suite, soit en 2010, il contribue à former l’entreprise InnuKoptères. En 2013, il est actionnaire de plusieurs sociétés de transport aérien et membre du conseil d'administration de First Air, une filiale de la Société Makivik.

Outre le transport aérien, l’homme d’affaires est à l’origine de diverses sociétés du Nunavik, dont Silak Adventures, un pourvoyeur proposant des séjours de chasse au caribou avec guide, et Laval Fortin Adams, une entreprise de construction et de rénovation, constituée en 2005 et encore très florissante en 2013. Toujours actif en 2012, il monte une coentreprise d'exportation de camps miniers.

En 1987, alors qu’il n’a que 27 ans, M. Adams est élu conseiller municipal à Kuujjuaq et en est le maire de 1991 à 1997. À ce titre, il cumule les réalisations : une résidence pour aînés, un refuge pour femmes, un centre de désintoxication, une piscine collective, pour ne nommer que celles-là. Il devient ensuite adjoint du maire, soit de 1997 à 2001.

Par ailleurs, au-delà de l’arène municipale, il entretient des liens étroits avec la politique nunavikienne : de 1998 à 2005, il préside l'Administration régionale de Kativik et se joint, en 1999, à la Commission du Nunavik, une commission tripartite Inuits-Québec-Canada.

Du reste, au fil de sa carrière, M. Adams aura été membre du Groupe de travail sur l'éducation au Nunavik, président du Conseil régional de développement Kativik, membre fondateur du conseil du Fonds d’exploration minière du Nunavik, en plus d’être l’instigateur de plusieurs parcs naturels.

Vidéo

Recherche dans le site

Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Règlement sur la diffusion de l'information

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2018