Ordre national du Québec - Honneur au peuple du Québec

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte


Marius Arsenault

Chevalier (2009)

Marius Arsenault a consacré vingt-sept ans de sa vie à valoriser un site de la Gaspésie exceptionnellement riche en fossiles de poissons âgés de quelque 370 millions d'années. En 1977, le site, sans statut territorial, ne comportait qu'un petit musée mal loti et un modeste laboratoire désert. Aujourd'hui, ce vaste espace, appelé parc de Miguasha, est très attrayant du point de vue touristique et comprend un musée paléontologique d'envergure.

M. Arsenault est né à Caplan, en 1942. Il a fait sa maîtrise en paléontologie des vertébrés à l'UQAM, avec la collaboration de l'Université de Toronto. Après ses études universitaires, en 1977, il est nommé chef d'équipe du centre d'interprétation de la falaise fossilifère de Miguasha, alors fréquemment vandalisée. Dès ce moment, il n'aura de cesse de protéger ce site, de le développer et de le faire connaître jusqu'à sa retraite, en 2003.

Pendant plus de vingt ans, de 1979 à 1999, il s'efforcera sans relâche d'obtenir pour Miguasha une véritable reconnaissance internationale, dont l'importance tient au fait qu'on y trouve – dans un état de conservation remarquable – la plus grande concentration mondiale de spécimens fossiles de poissons à nageoires charnues, ancêtres des premiers vertébrés terrestres respirant hors de l'eau : les tétrapodes. Ses efforts seront couronnés de succès en 1999, lorsque le site naturel sera classé au patrimoine mondial de l'UNESCO.

Puis, trois ans avant sa retraite, M. Arsenault dirigera, sur le site de Miguasha, la construction d'un musée d'histoire naturelle de tout premier ordre permettant aux futures générations de protéger, de conserver et d'étudier une flore et une faune fossiles exceptionnelles. Il sera l'expert-conseil en matière d'aménagement des laboratoires et des salles de collection, du centre de documentation et de l'exposition. Cette dernière, comprenant des spécimens de comparaison et des moulages didactiques, est un chef d'œuvre d'imagination, de pédagogie et de sens pratique.

Marius Arsenault a reçu, en 2003, le Prix de la personnalité touristique des Grands Prix du tourisme de la région de la Gaspésie. Il s'est aussi vu remettre, en 1991, par l'Académie royale des sciences de Suède, une médaille frappée en l'honneur du grand paléontologue Erik Stensiö.

Vidéo

Recherche dans le site