Gouvernement du Québec. Retour à la page d'accueil.

Ordre national du Québec - Honneur au peuple du Québec

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte


Émile Bouchard (1919 – 2012)

Chevalier (2008)

Émile « Butch » Bouchard s’est démarqué sur le plan humain tant durant sa carrière de hockeyeur qu’après celle-ci. Il fut non seulement l’un des meilleurs défenseurs nord-américains et un capitaine exemplaire, mais aussi un vrai modèle de courage et de respect pour ses coéquipiers et ses adversaires. Toujours mesuré et digne sur la patinoire, il fut une source d’inspiration pour le Québec francophone de l’époque, alors en quête d’affirmation. Après quinze années passées chez les Canadiens de Montréal, M. Bouchard a continué de se mêler activement à la vie de ses compatriotes et à leur rendre service soit en exerçant des fonctions publiques, soit en s’investissant dans des activités de quartier.

M. Bouchard est né à Montréal en 1919. Pendant quinze ans (1941-1956), dont huit à titre de capitaine, il a fait partie des Glorieux en tant que défenseur. Il a participé à la conquête de la coupe Stanley en 1944, 1946, 1953 et 1956 – année où il a décidé de mettre un terme à sa fructueuse carrière de hockeyeur. Dès 1948, craignant qu’une blessure au genou ne mette abruptement fin à sa carrière, il investit dans un commerce qui deviendra le fameux restaurant Chez Butch Bouchard – endroit couru par tout un chacun : sportifs, artistes, gens d’affaires, syndicalistes et politiques.

Sa vie après sa carrière de hockeyeur fut jalonnée d’une série d’actions bénévoles. Il a ainsi présidé la campagne de souscription pour la construction de l'aréna du collège Roussin. En 1957, il fonde les Ducs, la première équipe de baseball junior de Longueuil, tout en étant président des Royaux de Montréal, club-école des Dodgers de Los Angeles. Il a aussi présidé l’équipe de hockey junior de la Palestre nationale de Montréal appartenant alors à la défunte Ligue métropolitaine. En 1961 et 1962, élu conseiller municipal de Longueuil, il assume sa tâche (non rémunérée à l’époque) avec diligence. Toujours dans le même esprit de service, il participe aux activités de la Chambre de commerce de Longueuil, du club Optimiste de Longueuil, de la Palestre nationale de Montréal, du club des loisirs du lac Raymond, à Val-Morin, et du conseil d'administration de l'hôpital Sainte-Jeanne-d'Arc de Montréal.

Émile Bouchard fut intronisé au Temple de la renommée du hockey en 1966 et au Panthéon des sports du Québec en 1996. Il a donné son nom à un trophée de la Ligue de hockey junior majeur du Québec en 1975, à un gymnase de Pointe-aux-Trembles en 2007 et à un aréna de Longueuil en 2008.

Vidéo

Recherche dans le site

Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Règlement sur la diffusion de l'information

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2014