Gouvernement du Québec. Retour à la page d'accueil.

Ordre national du Québec - Honneur au peuple du Québec

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte


Lucien Bouchard

Grand officier (2008)

Homme de grande culture et négociateur hors pair, Lucien Bouchard a été premier ministre du Québec de 1996 à 2001. Sous son gouvernement, l’État a vu ses finances restructurées : le déficit zéro fut atteint en 1999. Depuis 2001, il est associé au cabinet d'avocats Davies, Ward, Phillips & Vineberg. Il siège également au conseil d’administration de plusieurs grandes sociétés.

M. Bouchard est né à Saint-Cœur-de-Marie, au Lac-Saint-Jean, en 1938. Il a fait ses études au Collège classique de Jonquière, puis obtenu un baccalauréat en sciences sociales en 1960 ainsi qu'une licence en droit de l'Université Laval en 1964. Admis au Barreau du Québec en 1964, il a exercé sa profession d’avocat à Chicoutimi jusqu’en 1985, avant d’entreprendre sa carrière politique et diplomatique.

Pendant la période allant de 1970 à 1985, il a plaidé devant les tribunaux, rempli divers mandats au sein d’entités et d’organismes liés au monde du travail ainsi qu’aux affaires constitutionnelles. Il fut, par exemple, membre de conseils d'administration et premier président des tribunaux d’arbitrage du secteur de l’éducation, procureur en chef de la commission Cliche, qui a enquêté sur les agissements de l’industrie québécoise de la construction, et coprésident de la commission Martin-Bouchard qui s’est penchée sur la révision des négociations collectives dans les secteurs public et parapublic.

Par la suite, M. Bouchard a été ambassadeur du Canada en France pendant trois ans (de 1985 à 1988), puis nommé secrétaire d’État du Canada en mars 1988 et élu député fédéral de Lac-Saint-Jean en juin 1988. Il a aussi été ministre de l’Environnement au sein du gouvernement conservateur de Brian Mulroney, en 1989-1990. En mai 1990, il démissionne de son poste pour siéger à la Chambre des communes en tant que député indépendant. À la suite des élections d’octobre 1993 à la tête du Bloc québécois, il est chef de l’opposition officielle du Parlement fédéral. En janvier 1996, il quitte la politique fédérale et prend aussitôt les rênes du gouvernement du Québec. Il exercera la fonction de premier ministre jusqu’au 8 mars 2001, date de sa démission à titre de premier ministre et député.

En 2001, Lucien Bouchard est décoré de la médaille Gloire de l'Escolle de l'Association des diplômés de l'Université Laval et, en 2002, il est promu commandeur de la Légion d’honneur. Il reçoit un doctorat honoris causa de la Faculté de droit de l'Université de Montréal en 2006 ainsi qu’un second de l’Université du Québec à Chicoutimi en 2007. La même année, il est désigné avocat émérite par le Barreau du Québec.

Vidéo

Recherche dans le site

Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Règlement sur la diffusion de l'information

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017