Gouvernement du Québec. Retour à la page d'accueil.

Ordre national du Québec - Honneur au peuple du Québec

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte


Yoav Talmi

Officier (2009)

Chef d'orchestre, compositeur, orchestrateur et pianiste, Yoav Talmi est doué d'un grand talent. Il est surtout reconnu pour avoir dirigé plusieurs des grands orchestres de la planète. Depuis 1998, il est à la tête de l'Orchestre symphonique de Québec (OSQ), auquel il a su apporter du renouveau et, par là même, contribué à l'essor de la vie musicale de Québec.

M. Talmi est né dans le kibboutz israélien de Merhavia, en 1943. Il a fait des études de composition et de direction d'orchestre à l'Académie musicale de Rubin, à Tel-Aviv, ainsi qu'à la prestigieuse Julliard School de New York. Avant de se joindre à l'OSQ, il a été successivement directeur artistique et chef de l'Orchestre philharmonique d'Arnhem (1974-1980), principal chef invité de l'Orchestre philharmonique de Munich (1979-1980), directeur musical de l'Orchestre de chambre d'Israël et du Nouvel Opéra d'Israël (1984-1988), directeur musical de l'Orchestre symphonique de San Diego (1989-1996), formation qu'il a hissée au rang des plus grands orchestres nord-américains, et, enfin, chef attitré de l'Orchestre symphonique de Hambourg.

Depuis l'arrivée de maestro Talmi à la direction artistique de l'OSQ, la formation québécoise s'est s'illustrée à de nombreux égards. Grâce à l'initiative et à la vision de son chef, elle a fait une première tournée canadienne, enregistré sept disques et participé de façon régulière à des rendez-vous culturels prestigieux, tels que le Festival de Lanaudière et le Festival du Domaine Forget.

Yoav Talmi s'est vite distingué par sa fermeté et sa recherche constante d'une qualité artistique et musicale qui ont littéralement transformé l'OSQ, lequel a rapidement vu sa cote remonter au point de figurer parmi les meilleurs orchestres symphoniques du Canada. Le renouvellement de plusieurs éléments de l'orchestre et du chœur de l'OSQ ainsi que le nouvel élan qu'il a donné à la programmation ont suscité un réel engouement du public.

Les enregistrements qu'il a réalisés avec l'OSQ, par exemple Children's Corner, de Debussy, et Bach Métamorphoses, ont été largement primés par la critique.

En 2008, Yoav Talmi a reçu le prix Frank-Pelleg, du ministère israélien de la culture, pour l'importance de ses accomplissements artistiques. En 2009, la Ville de Québec lui a remis le médaillon commémoratif de son 400e anniversaire.

Recherche dans le site

Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Règlement sur la diffusion de l'information

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2018