Gouvernement du Québec. Retour à la page d'accueil.

Ordre national du Québec - Honneur au peuple du Québec

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte


Neil Bissoondath

Chevalier (2010)

Neil Bissoondath est professeur titulaire au Département des littératures de l'Université Laval. Écrivain d'expression anglaise, il rédige surtout des romans à caractère social et psychologique, son œuvre traitant abondamment de la question identitaire.

M. Bissoondath est né dans la ville trinidadienne d'Arima, en 1955. À dix-huit ans, il quitte son île natale pour venir s'établir au Canada, dans la province de l'Ontario. Il s'inscrit alors à l'École Inlingua de langues ainsi qu'à l'Atelier de langue de Toronto. Il étudie enfin à l'Université York, où il obtient une licence de lettres en français, en 1977. Il enseigne la création littéraire à l'Université Laval depuis 1999.

Ce romancier discret, qui parle parfaitement français et se tient à l'écart de l'agitation, s'est vite imposé comme l'un des plus grands écrivains d'Amérique du Nord. Ses livres, salués par la critique d'ici et d'outre-Atlantique, sont aujourd'hui publiés en plusieurs langues et traduits en français chez divers éditeurs de la France et du Québec. Aussi est-il souvent invité à participer à des colloques à l'étranger.

M. Bissoondath a connu le succès dès le début de sa carrière, son roman, A Casual Brutality (Retour à Casaquemada), ayant figuré sur la première liste du Booker Prize. Depuis, ses œuvres de fiction ont été en lice pour de nombreux prix, notamment le Guardian Fiction Prize, le Books in Canada First Novel Award et le Prix littéraire du gouverneur général. En 1995, il remporte le prix Spirale de l'essai pour Le Marché aux illusions (Selling Illusions. The Cult of Multiculturalism). En 2002, Doing the Heart Good (Un baume pour le cœur) obtient le Hugh MacLennan Prize for Fiction, prix également accordé à son avant-dernière œuvre parue en 2005 sous le titre The Unyielding Clamour of the Night (La Clameur des ténèbres). À l'automne 2009, son dernier roman The Soul of All Great Designs (Cartes postales de l'enfer) était en lice pour le prix Femina (étranger); ce fut aussi le cas de son roman The Worlds Within Her (Tous ces Mondes en elle), publié en 1999.

En février 2010, il reçoit le prix Olivier-Le Jeune décerné par l'Association des communautés culturelles et des artistes. Cette distinction lui a été accordée pour l'ensemble de son œuvre littéraire et parce qu'il représente un modèle d'intégration à la société québécoise.

Vidéo

Recherche dans le site

Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Règlement sur la diffusion de l'information

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2018