Gouvernement du Québec. Retour à la page d'accueil.

Ordre national du Québec - Honneur au peuple du Québec

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte


Roland Doré

Chevalier (2010)

Roland Doré a consacré de nombreuses années à l'enseignement et au progrès de la recherche en génie et en sciences appliquées, notamment au sein de l'École Polytechnique de Montréal. Il a laissé une très forte empreinte sur cette grande école de génie par les divers postes d'enseignant-chercheur et de gestionnaire qu'il y a occupés. Au Québec, il a contribué, directement et indirectement, à bon nombre de projets technologiques en tant que gestionnaire, consultant ou promoteur.

M. Doré est né à Montréal, en 1938. Il est titulaire d'un baccalauréat (1960) de l'École Polytechnique de Montréal, d'une maîtrise (1965) et d'un doctorat en génie mécanique (1969) de la Stanford University de Californie. À l'École Polytechnique de Montréal, il fut successivement : directeur du Département de génie mécanique, directeur de la recherche, directeur général, principal et président du conseil, ainsi que président du conseil consultatif. M. Doré s'est également imposé dans le domaine spatial à titre de président de l'Agence spatiale canadienne et de président de l'International Space University (ISU) de Strasbourg, en France. Il est actuellement membre du conseil d'administration de Gestion Univalor.

M. Doré a consacré de nombreuses années à enseigner et à faire progresser la recherche en génie et en sciences appliquées, notamment au sein de l'École Polytechnique de Montréal, cette dernière ayant été le premier établissement de haut savoir à se distinguer en inaugurant, dès 1984, un programme obligatoire de formation pédagogique pour ses nouveaux professeurs. C'est à Roland Doré que l'on doit cette initiative qui a inspiré plusieurs universités canadiennes, belges, suisses et françaises.

Sur un plan plus personnel, M. Doré participe, à titre d'administrateur, à la vie associative d'Accès-Nature Lac-Supérieur et il préside le comité de développement de la Grande Boucle Tremblant, projet de sentier multirandonnée (vélo, marche et ski de fond) long de 75 kilomètres.

En 2001, cet officier de l'Ordre du Canada était désigné professeur émérite de l'École Polytechnique de Montréal. En 2000, il recevait la médaille Frank-D.-Melina, de la Fédération internationale d'astronautique et, en 1992, il était honoré de la médaille Julian-C.-Smith, de l'Institut canadien des ingénieurs. Il a de plus obtenu trois doctorats honorifiques respectivement des universités McGill et Concordia, ainsi que du Collège militaire de Saint-Jean.

Vidéo

Recherche dans le site

Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Règlement sur la diffusion de l'information

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2018