Gouvernement du Québec. Retour à la page d'accueil.

Ordre national du Québec - Honneur au peuple du Québec

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte


Charles Sirois

Chevalier (1997)

Né à Chicoutimi en 1954, figure de premier plan dans l'industrie canadienne des communications, Charles Sirois est président du conseil et chef de la direction de Télésystème ltée, une société privée dont il est le fondateur et principal actionnaire. Télésystème détient des participations dans des entreprises liées aux secteurs des télécommunications et des technologies de l'information. Elle est en effet présente sur le marché des Services de communications personnelles (SCP) au Canada (Microcell Télécommunications) et à l'étranger (Télésystème Mobiles International), des télécommunications internationales et des communications mobiles par satellite (Téléglobe), des technologies de l'information (Telsoft) et de la domotique (Microtec).

Charles Sirois est également président du conseil et chef de la direction de Téléglobe inc., un des plus importants télécommunicateurs intercontinentaux au monde et chef de file des services mobiles à couverture mondiale.

Il est président du conseil de Microcell Télécommunications qui exploite un réseau pancanadien de SCP et président du conseil de Télésystème Mobiles International, un exploitant mondial de réseau sans fil qui offre des services de télécommunications cellulaires et de téléavertissement dans des marchés en développement et des services de radiomobiles spécialisés en Europe.

Il a commencé sa carrière en 1978 en prenant la direction d'une entreprise familiale de radiomessagerie. Il devenait en quelques années le leader canadien de ce secteur, par le biais de National Pagette et de National Mobile Radio Communications Inc. En 1987, ces entreprises fusionnaient avec Radiocommunication BCE Mobile pour donner naissance à BCE Mobile, où il a été président du conseil et chef de la direction de 1988 à 1990.

Charles Sirois détient un baccalauréat en finances de l'Université de Sherbrooke, une maîtrise en finances de l'Université Laval, un doctorat honorifique de l'Université du Québec à Montréal et un autre de l'Université d'Ottawa. Il siège actuellement aux conseils d'administration d'Hydro-Québec, de la Banque canadienne impériale de commerce, de l'École nationale de l'humour et du Conseil canadien des chefs d'entreprise. Il préside également la campagne de financement 1994-1999 de l'Université du Québec à Montréal. Il a reçu l'Ordre du Canada en 1994. Il est membre fondateur du Global Information Infrastructure Commission à Washington et membre du Conseil consultatif sur l'autoroute de l'information au Canada. En 1995, il a publié un ouvrage de réflexion sur l'inforoute intitulé Le Médium et les Muses.

Visionnez la remise de l'insigne.
Quicktime (2 Mo)
Windows Media Player (1,8 Mo)

Mise à jour

Depuis sa nomination, Charles Sirois est devenu président du conseil et chef de la direction de Enablis Réseau Entrepreneurial, un organisme sans but lucratif parrainé par un groupe de travail du G8. Enablis aide les entrepreneurs des pays en voie de développement en leur donnant accès, à prix abordable, à un éventail de ressources professionnelles et financières. Charles Sirois siège également au conseil de la Banque canadienne impériale de commerce. En 1999, il a publié un deuxième ouvrage intitulé Passage obligé : passeport pour l'ère nouvelle.

Charles Sirois se consacre toujours au développement de Télésystème, compagnie maintenant active dans la gestion de capital de risque.

(Mis à jour en mai 2007)

Recherche dans le site

Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Règlement sur la diffusion de l'information

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2018