Gouvernement du Québec. Retour à la page d'accueil.

Ordre national du Québec - Honneur au peuple du Québec

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte


Jacques de Champlain (1938 – 2009)

Officier (1999)

Né à Québec en 1938, Jacques de Champlain obtient son diplôme de médecine en 1962 de l'Université de Montréal et son doctorat en 1965 de l'Université McGill. Il a le privilège d'être dirigé dans ses travaux postdoctoraux par le Dr Julius Axelrod, au National Institute of Mental Health (Bethesda, dans l'État du Maryland), qui a reçu le prix Nobel de médecine en 1970. M. de Champlain revient au pays en 1968 et se joint au Département de physiologie de l'Université de Montréal, où il est toujours professeur.

En 1976, il devient membre du Conseil de recherches médicales du Canada (CRM) et, l'année suivante, membre du comité exécutif. Il est membre fondateur et successivement vice-président (1979-1981), puis président (1981-1982) de la Société canadienne d'hypertension. Il est également actif au sein de la Société canadienne de recherches cliniques : membre du conseil entre 1982 et 1984, président élu en 1984-1985 et en 1985-1986. Il est également membre du conseil de la Société internationale d'hypertension, membre du conseil de la Société inter-américaine d'hypertension, fellow du Council for High Blood Pressure (American Heart Association) et fellow du Collège royal des médecins et chirurgiens du Canada. En 1992, il est membre fondateur de la Société québécoise d'hypertension et en est le président de 1997 à 1999.

Par ailleurs, M. de Champlain participe à l'organisation de plusieurs conférences scientifiques importantes et est notamment président du comité organisateur du 13e congrès de la Société internationale d'hypertension artérielle, qui se tient à Montréal en 1990 et qui attire 5000 participants de 72 pays. Il fait actuellement partie du comité éditorial de sept périodiques de renommée internationale, et il a été récemment nommé éditeur associé du prestigieux Journal of Hypertension.

Parmi les distinctions reçues, mentionnons les plus récentes : prix Léo-Parizeau décerné par l'Association canadienne-française pour l'avancement des sciences (ACFAS, 1990); Research Achievement Award de la Société canadienne de cardiologie (1990); Prix du mérite scientifique de la Société canadienne d'hypertension (1991); le Cœur Québec-Argent de la Fondation des maladies du cœur du Québec (1991); prix commémoratif Izaak-Walton-Killam en médecine, attribué par le Conseil des arts du Canada (1991); élu membre de la Société royale du Canada au chapitre de l'Académie des sciences en mai 1993 et, en 1994, récipiendaire de la prestigieuse médaille McLaughlin de la Société royale du Canada, du prix Wilder-Penfield (Prix du Québec) en 1996, nommé officier de l'Ordre du Canada. En 1998, le Prix de l'œuvre scientifique lui est décerné par l'Association des médecins de langue française du Canada.

Mise à jour

Depuis sa nomination, le Dr Jacques de Champlain a été nommé professeur émérite de l'Université de Montréal en 2003. Il poursuit également ses recherches au département de physiologie de l'Université ainsi qu'à l'Institut de recherches cliniques de Montréal, où il a été nommé directeur du Laboratoire de recherche clinique sur le système nerveux autonome en 2001. Depuis 2000, il siège au conseil de l'Institut canadien en santé circulatoire et respiratoire.

Le Dr de Champlain a reçu les distinctions et prix suivants : Médecin de mérite, de L'Actualité médicale (2000); la Médaille du jubilé de Sa Majesté la reine Élisabeth II (2002); le prix Ken-Bowman pour la recherche, de l'Université du Manitoba (2003), ainsi que le Prix du mentor scientifique, du Club de recherche clinique du Québec (2003), qui lui avait aussi remis le prix de recherche Michel-Sarrazin (1998). Il a, de plus, été élu fellow de l'American Heart Association (2001), de l'International Academy of Cardiovascular Sciences (2002) et de l'Académie canadienne des sciences de la santé (2005).

(Mis à jour en mai 2007)

Vidéo

Recherche dans le site

Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Règlement sur la diffusion de l'information

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2018