Gouvernement du Québec. Retour à la page d'accueil.

Ordre national du Québec - Honneur au peuple du Québec

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte


Louis-Edmond Hamelin

Grand officier (1998)

Né à Saint-Didace en 1923, il est chercheur en sciences sociohumaines géographie et terminologie. Sa démarche ouverte à l'interdisciplinarité sous-tend l'approfondissement des notions de même que la création de concepts d'analyse, notamment " nordicité " et " glaciel ", maintenant aux Petit Larousse et Grand Robert. Il s'intéresse aux phénomènes fondamentaux du pays : le territoire, l'hiver et les relations politiques entre le Nord et le Sud.

Il fait oeuvre de pionnier dans le domaine circumpolaire en fondant, en 1961, le Centre d'études nordiques de l'Université Laval, centre qui entretient une station permanente sur les rivages de la mer d'Hudson.

Cet intellectuel des textes est aussi un homme de terrain car, depuis 1948, il parcourt en tous sens les zones arctiques et subarctiques, du Moyen Nord québécois à la Sibérie intérieure. Des missions l'enseignement l'ont amené en Europe, Asie et Afrique.

Louis-Edmond Hamelin travaille avec différents groupes autochtones. À Yellowknife, au cours des années 1970, en tant que membre de l'Assemblée législative des Territoires-du-Nord-Ouest, il participe à des législations novatrices.

Sur le plan administratif, il a été recteur à l'Université du Québec à Trois-Rivières, président de l'Association canadienne française pour l'avancement de la science (ACFAS) ainsi que membre de nombreux organismes gouvernementaux ou privés, dont la Commission internationale du périglaciaire, le Comité d'environnement d'Hydro-Québec, le Conseil de la langue française et la Commission du saumon de la Restigouche.

Les distinctions reçues comprennent l'Ordre du Canada, le prix littéraire du Gouverneur général, le Léon-Gérin du Québec, six doctorats d'honneur ainsi qu'un état de Correspondant auprès de l'Académie des sciences morales et politiques à Paris.

Mise à jour

Depuis sa nomination, Louis-Edmond Hamelin a publié, avec la participation de Marie-Claude Lavallée, Le Québec par des mots : I. Le rang des campagnes, II. L'hiver et le Nord, III. Les Laurentides, suivi de l'index cumulatif (Université de Sherbrooke, 2000-2003). Il a également fait paraître L'âme de la terre : parcours d'un géographe (MultiMondes, 2006).

(Mis à jour en mai 2007)

Vidéo

Recherche dans le site

Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Règlement sur la diffusion de l'information

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2017