Gouvernement du Québec. Retour à la page d'accueil.

Ordre national du Québec - Honneur au peuple du Québec

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte


Robert Lepage

Officier (1999)

Né à Québec en 1957, Robert Lepage fait ses études au Conservatoire d'art dramatique de Québec. En 1984, son spectacle Circulations le révèle au Québec et au Canada anglais. En 1986, sa pièce solo Vinci crée une onde de choc tout comme La trilogie des dragons, Les aiguilles et l'opium et Les plaques tectoniques.

Il est nommé en 1990 directeur artistique du théâtre français au Centre national des arts. En 1992, il assure la mise en scène de deux opéras pour la Canadian Opera Company.

Ses spectacles sont présentés dans les grandes villes du monde; il est en outre l'invité des théâtres les plus prestigieux. La BBC de Londres lui consacre un documentaire en 1992 : Who's that nobody from Québec City.

En 1994, il crée sa propre maison de production à Québec, Ex Machina, et il tourne son premier film, Le Confessionnal, inspiré d'Alfred Hitchcock. Les Anglais lui confient la mise en scène du Songe d'une nuit d'été au Royal National Theatre de Londres qu'il a d'ailleurs mis en scène de nouveau à Québec pour Le Trident à l'automne 1995. Les Suédois lui confient la mise en scène d'une pièce de Strindberg (Le Songe) au Royal Dramatic Theatre de Stockholm. Qu'on ait pensé à lui pour mettre en scène des auteurs classiques qui sont des symboles nationaux prouve l'estime qu'on lui porte.

Son spectacle Les sept branches de la rivière Ota a été créé pour souligner le 50e anniversaire du bombardement d'Hiroshima, comme quoi Robert Lepage fait son affaire de l'interdépendance des cultures et réactualise plus que jamais la pratique théâtrale.

À la sortie en salle de la version cinématographique du Polygraphe, le milieu du théâtre ne s'inquiète pas du fait qu'il soit cinéaste ou homme de théâtre, du moment qu'il continue d'éblouir. En 1998, il présente le film Nô au Festival du film de Toronto et remporte le prix City TV pour le meilleur film canadien. Cette même année, le ministère de la Culture et des Communications le nomme commissaire général pour célébrer en 1999 le Printemps de la culture québécoise en France.

Mise à jour

Depuis sa nomination, Robert Lepage a réalisé les films Possible Worlds (2000) et La face cachée de la Lune (2003). Au théâtre, il a créé Zulu Time (1999), La face cachée de la Lune (2000), La Casa Azul (2001), The Busker's Opera (2004), une nouvelle version de la Trilogie des dragons (2003), l'opéra 1984 et Le Projet Andersen (2005). Il a assuré la mise en scène de la Damnation de Faust au Japon (1999), puis à Paris (2001). En 1993 et 2002, il a fait équipe avec Peter Gabriel pour The Secret World Tour et Growing Up Live. En 2005, il a signé la conception et la mise en scène de , un spectacle permanent du Cirque du Soleil à Las Vegas.

Robert Lepage a été fait chevalier de l'Ordre de la Légion d'honneur de France en 2002. Il a reçu le Prix du Québec Denise-Pelletier (2003), le prix Samuel-de-Champlain pour son apport à la culture française (2005), le prix Stanislavski pour sa contribution au théâtre international (2005), ainsi que plusieurs autres distinctions.

(Mis à jour en mai 2007)

Vidéo

Recherche dans le site

Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Règlement sur la diffusion de l'information

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2019