Gouvernement du Québec. Retour à la page d'accueil.

Ordre national du Québec - Honneur au peuple du Québec

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte


Jean Papineau-Couture (1916 – 2000)

Grand officier (1989)

Le compositeur Jean Papineau-Couture est né le 12 novembre 1916, à Montréal. Très jeune, il étudie le piano, d'abord avec sa mère; ensuite, et jusqu’en 1940, il poursuit l'étude de l’instrument avec différents professeurs. Il fait ses études classiques au collège Saint-Ignace et au collège Jean-de-Brébeuf, où il obtient son baccalauréat ès-arts en 1937. Ses études musicales le mènent au New England Conservatory of Music de Boston où il fait un baccalauréat en musique (1941). Il étudie ensuite avec Nadia Boulanger au Longy School of Music de Cambridge (Massachusetts) et, plus tard, en Californie.

De retour au Québec, sa carrière d'enseignant débute en 1946 au Conservatoire de la province de Québec, à Montréal, où il enseignera jusqu'en 1962. Simultanément, il occupera divers postes d'enseignement à la Faculté de musique de l'Université de Montréal et sera aussi secrétaire de celle-ci en 1952. Nommé vice-doyen de la même Faculté en 1967, il en sera le doyen l’année suivante et ce jusqu’en 1973 avant de faire un retour à l'enseignement universitaire qu'il ne quittera qu'en 1984. De 1980 à 1981, il fut membre du conseil de la Faculté des études supérieures de l'Université de Montréal.

Une bourse du Conseil des arts du Canada (1961) lui a permis de poursuivre des études dans quelques pays d'Europe. En 1974, il entreprend des recherches sur les possibilités nouvelles des instruments de musique qui l'amèneront à parcourir le Canada, les États-Unis et plusieurs pays d'Europe.

Jean Papineau-Couture prit, et prend encore, une part active au sein de nombreux organismes dont l'Association des professeurs de musique du Québec (vice-président), la Ligue canadienne de compositeurs dont il assuma la présidence à deux reprises, de 1957 à 1959 et de 1963 à 1966, et la Société de musique canadienne où il agissait à titre de secrétaire. Membre du Conseil des arts du Québec depuis 1961, il y présida plusieurs comités et fut aussi président de l'Académie de musique de Québec de 1961 à 1963. En 1966, il sera l'un des membres-fondateurs de la Société de musique contemporaine du Québec. Il préside cet organisme jusqu’en 1972 et fait encore partie du conseil de direction. Membre du Conseil canadien de la musique depuis 1949, il en fut le président en 1967-68. Après avoir participé à la fondation et siégé au conseil de direction du Centre de musique canadienne, il assume la présidence en 1973 et 1974. Le Conseil des arts du Canada l'appela ensuite à la vice-présidence puis, de 1977 à 1978, à la présidence du Conseil canadien de recherche sur les humanités.

Toute cette intense activité n'a pas empêché monsieur Papineau-Couture de réaliser un nombre impressionnant de compositions dont le catalogue, qui comprend plus de soixante-dix oeuvres, n'a cessé de s'enrichir au cours des quarante-cinq dernières années. Ayant participé à de nombreux jurys - dont celui du Prix d'Europe en 1951 - colloques et conférences, Jean Papineau-Couture a vu sa carrière et son oeuvre couronnées à maintes reprises. Récipiendaire du prix Calixa-Lavallée de la Société St-Jean-Baptiste de Montréal en 1962 et du prix Denise-Pelletier des Prix du Québec en 1981, sa contribution exceptionnelle à la musique canadienne fut soulignée par le prix S.D.E. (Société de droits d'exécution) Canada en 1982 ainsi que par des doctorats honorifiques des universités de Chicago et de Saskatoon. Monsieur Papineau-Couture est Officier de l'Ordre du Canada depuis 1968.

Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Règlement sur la diffusion de l'information

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2018