Gouvernement du Québec. Retour à la page d'accueil.

Ordre national du Québec - Honneur au peuple du Québec

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte


Denise Bombardier

Chevalière (2000)

Denise Bombardier obtient un baccalauréat ès arts, en 1964, un baccalauréat en sciences politiques, en 1968, une maîtrise en sciences politiques de l'Université de Montréal, en 1971, et un doctorat en sociologie, de la Sorbonne, en 1974.

D'abord rédactrice en chef de Le Quartier latin, puis recherchiste au magazine télévisé Aujourd'hui de Radio-Canada, elle a aussi été recherchiste-intervieweuse à Aujourd'hui, Format 30 et Format 60, de Radio-Canada, collaboratrice à Paris à l'ensemble des émissions de radio et de télévision (information et culture) de Radio-Canada, responsable de la politique étrangère au magazine radiophonique Les vingt heures, animatrice d'un grand dossier télévisé de six émissions sur la santé mentale, animatrice d'un dossier télévisé de quatre demi-heures sur l'alcoolisme, animatrice occasionnelle du magazine télévisé Femme d'aujourd'hui, animatrice d'une émission-bilan sur 25 ans de télévision au Québec, collaboratrice au magazine télévisé Ce soir, à Radio-Canada.

Depuis 1975, elle a été animatrice de Présent international, de Hebdo-dimanche, de Noir sur blanc, du Point, de Entre les lignes, de En-tête et de Rencontres. En 1987 et 1988, elle a été animatrice, à la télévision de Radio-Canada, de Trait d'union, une émission hebdomadaire. De 1988 à 1991, elle a été animatrice de Aujourd'hui dimanche, puis de L'Envers de la médaille. Enfin, en 1992, elle a animé Raison Passion, à la télévision de Radio-Canada, et Le biographe et sa passion, émission de radio, à Radio-Canada FM. Au cours de l'automne 1998, elle a fait une série d'entretiens intitulés Au-delà des apparences, à la télévision de Radio-Canada. De plus, elle a été animatrice, en même temps que recherchiste et scénariste, du documentaire Adieu mes sœurs. En 1999, elle a été animatrice et productrice de Les idées lumière, émission diffusée à Radio-Canada sous forme d'entretiens.

Occasionnellement, Mme Bombardier a collaboré au journal Le Monde, à l'Express, à Télérama, au journal Le Devoir, à la revue Critère, à la revue Antennes, au magazine Châtelaine, à la Radio Suisse Romande, à la chaîne française TF-1, ainsi qu'à l'émission À boulets rouges diffusée à la chaîne Cinq, en France, où elle a été productrice et animatrice. Elle collabore régulièrement aux magazines Le Point et Geo, à Paris, et à L'Actualité.

Parmi ses publications, mentionnons : La voix de la France, essai sur la France vue à travers sa télévision, aux Éditions Robert Laffont, Paris, en 1975; Dossier Québec, Édition Stock, Paris, en 1980; Une enfance à l'eau bénite, roman, Le Seuil, Paris, en 1985; Le mal de l'âme, essai, Laffont, Paris, en 1989, dont elle est coauteure avec Claude Saint-Laurent; Tremblement de coeur, roman, Le Seuil, Paris, en février 1990; La déroute des sexes, essai, Le Seuil, Paris, en 1993; Nos hommes, récit, Le Seuil, Paris, en 1995; et Aimez-moi les uns les autres, roman, Le Seuil, Paris, en 1999.

Mme Bombardier a été membre du comité directeur du Conseil de presse du Québec. Actuellement, elle est membre de l'Union des écrivaines et écrivains québécois, de l'Association des écrivains de langue française et du Conseil supérieur de la langue française. Depuis 1993, elle porte le titre de chevalier de la Légion d'honneur.

Vidéo

Recherche dans le site

Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Règlement sur la diffusion de l'information

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2016