Gouvernement du Québec. Retour à la page d'accueil.

Ordre national du Québec - Honneur au peuple du Québec

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte


Jacques Bouchard (1930 – 2006)

Chevalier (2002)

Jacques Bouchard est né à Montréal en 1930. Aujourd'hui considéré comme le père de la publicité québécoise, il a été président et cofondateur du Publicité-Club de Montréal en 1959 et cofondateur de l'agence de publicité BCP en 1963. Presque vingt ans plus tard, en 1981, il fonde le Centre international de publicité sociétale (Sociétal).

Parmi toutes les campagnes publicitaires qu'il a créées, on se rappellera : " Lui, y connaît ça " pour la brasserie Labatt, " Pop-sac-à-vie-sau-sec-fi-co-pin " pour les Caisses populaires Desjardins, " On est 12 012 pour assurer votre confort " pour Hydro-Québec, " Dominion nous fait bien manger " pour les supermarchés Dominion, " On y va ? On y va ! " pour Air Canada, " J'aime le métro. j'aime l'autobus " pour la Commission de transport de la Communauté urbaine de Montréal (CTCUM) et " Qu'est-ce qui fait donc chanter les p'tits Simard ? " pour les poudings Laura Secord.

À titre d'auteur, il a publié des ouvrages touchant le domaine de la publicité et de la consommation : The Twin-bed Marketing technique en 1960, La publicité, toute la publicité, rien que la publicité en 1967, L'autre publicité : La publicité sociétale en 1978 et, finalement, Les 36 cordes sensibles des Québécois, livre qui a posé les balises du métier, paru aux éditions Héritage en 1978. En 1972, il a écrit en collaboration Le consommateur québécois et, à la même époque, il commentait les textes des dix auteurs de La publicité québécoise : Ses succès, ses techniques, ses artisans.

Initiateur du cours de publicité à l'École des hautes études commerciales en 1987, il cofondait, la même année, le Mondial de la publicité francophone, concours annuel de publicité française. En 1998, il prête son nom aux prix Jacques-Bouchard, décernés par l'Office de la langue française, qui honorent la qualité de la langue dans la publicité.

Reconnu comme " Personnalité mondiale de l'année en communication " à Paris en 1988, il est nommé en 1998 président honoraire de la Cinémathèque Jacques-Bouchard, qui a pour mission de regrouper dans un même site Internet l'ensemble de la production publicitaire télévisuelle du Québec. Le magazine L'Actualité le cite dans la liste des 100 personnalités du siècle dans son numéro spécial paru en 1999 pour célébrer l'année 2000 et le nouveau millénaire.

Vidéo

Recherche dans le site

Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Règlement sur la diffusion de l'information

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2014