Gouvernement du Québec. Retour à la page d'accueil.

Ordre national du Québec - Honneur au peuple du Québec

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte


Marc-Adélard Tremblay (1922 – 2014)

Grand officier (1995)

Né aux Éboulements, il est professeur émérite, à l'Université Laval où il enseigne depuis 1956. Il fut le directeur-fondateur du Département d'anthropologie de l'Université Laval en 1970 et directeur de l'École des gradués de 1971 à 1979 au moment de la réforme des structures universitaires à Laval.

Il a obtenu plusieurs bourses d'études et des subventions de recherche venant d'un grand nombre d'organismes qui l'ont amené à étudier les Navahos du Nouveau-Mexique, les Acadiens de la Nouvelle-Écosse, les peuples autochtones du Québec et des autres provinces du Canada, les habitants des villages de la Basse-Côte-Nord du Saint-Laurent ainsi que les francophones du Québec et de l'Alberta. Ses recherches ont porté principalement sur les transformations des sociétés acadienne et québécoise, l'impact des contacts de civilisation sur l'identité culturelle des peuples autochtones et de diverses communautés culturelles et les conditions historiques et socio-politiques de la production de pathologies individuelles et de dysfonctions sociales.

Pionnier de l'anthropologie sociale et culturelle, il s'est distingué sur le plan méthodologique, par la mise sur pied, la direction de nombreuses équipes de recherche, parfois à caractère multidisciplinaire et par la publication au Québec d'un premier ouvrage sur la méthodologie empirique dans les sciences humaines. Ces acquis lui ont permis d'être un acteur assidu, dès les années 50, à l'interface de plusieurs disciplines, d'exercer des fonctions d'intégration conceptuelle sur certaines équipes et de renouveler les paradigmes dans le champ de la santé et de la santé mentale par l'élaboration d'un modèle conceptuel à caractère systémique. Une autre contribution d'importance se rapporte à sa constante préoccupation d'utiliser les connaissances acquises dans les sciences sociales et humaines afin de réduire l'incidence et la portée des problèmes sociaux. Il s'est signalé également dans l'étude de l'évolution de l'anthropologie et des sciences sociales et dans l'évaluation d'institutions, de programmes et d'équipes de recherche dans les perspectives de l'histoire des sciences.

Le profil international de sa carrière est constitué de pièces multiples qui lui confèrent une richesse spéciale par son ampleur et sa variété. Celles-ci sont visibles dans ses conférences dans des milieux internationaux, par sa participation dans des sociétés savantes et dans des congrès internationaux, dans ses responsabilités assumées dans un cadre international et, enfin, par une reconnaissance explicite par l'attribution de prix et de mentions dans des ouvrages de référence (plus de 25 ouvrages) à caractère international.

L’oeuvre de M. Tremblay a été reconnue par plusieurs distinctions honorifiques dont le prix Molson du Conseil des arts du Canada et le prix Marcel-Vincent de l'ACFAS. L’American Biographical Institute lui conféra le titre de Man of the Year en 1990 et la Société Saint-Jean-Baptiste de Montréal lui décernait en 1991 le prix Esdras-Minville. Mentionnons enfin que la Société canadienne d'anthropologie appliquée a créé, en son nom et en celui d'un collègue, le prix Weaver-Tremblay.

Vidéo

Recherche dans le site

Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Règlement sur la diffusion de l'information

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2018