Gouvernement du Québec. Retour à la page d'accueil.

Ordre national du Québec - Honneur au peuple du Québec

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte


Fernand Daoust

Chevalier (2001)

Né à Montréal en 1926, Fernand Daoust fait ses études en sciences économiques et en relations industrielles à la Faculté des sciences sociales de l'Université de Montréal. Au début des années 50, il commence à être actif au sein du mouvement syndical en y occupant diverses fonctions.

D'octobre 1969 à juin 1991, M. Daoust occupe le poste de secrétaire général de la Fédération des travailleurs et travailleuses du Québec (FTQ), puis celui de président de cette fédération jusqu'au mois de novembre 1993.

Lors de la création du Fonds de solidarité des travailleurs du Québec (FTQ), en juin 1983, il en devient le premier secrétaire, jusqu'au mois de février 1994, alors qu'il est choisi président du conseil d'administration, poste qu'il occupera jusqu'à février 1996. Il est maintenant conseiller spécial auprès du président du Fonds.

Depuis février 1977, il est membre du conseil d'administration de l'Office de la langue française. Il siège au Conseil de l'Université de Montréal depuis septembre 1995. Il fait partie du conseil d'administration de la Fondation Lionel-Groulx, de l'organisme Déclic, ainsi que de l'Association de production des épargnants et investisseurs du Québec. Il est aussi membre du Bureau des gouverneurs du Mouvement québécois de la qualité. En 1997, il est nommé membre du conseil d'administration de l'Office franco-québécois pour la jeunesse.

En décembre 1998, le gouvernement du Québec l'honore en le choisissant lauréat de l'un des Prix du Québec 1998, soit le prix Georges-Émile Lapalme, en reconnaissance de sa contribution exceptionnelle à la cause du français au Québec. En novembre 1998, la Société Saint-Jean-Baptiste de Montréal le désigne Patriote de l'année. M. Daoust est aussi membre de l'Ordre des francophones d'Amérique depuis 1994. Le Mouvement national des Québécois lui décernait en 1989 sa médaille d'argent pour services rendus à la cause du Québec.

Parmi les activités exercées, M. Daoust est également commissaire à la Commission des écoles catholiques de Montréal, de juillet 1969 à juin 1973, membre du Conseil supérieur de l'éducation, de 1967 à 1974, membre du Conseil de planification et de développement du Québec jusqu'à sa dissolution en 1983, et membre du conseil d'administration des organismes suivants : Institut national de productivité, de juin 1984 jusqu'à sa dissolution au cours de l'été 1986, et de l'Université du Québec à Montréal, de juillet 1984 à juillet 1990.

Il est aussi membre du conseil d'administration de l'Institut de recherche appliquée sur le travail, depuis sa création en 1972 jusqu'au mois de février 1994, du Centre canadien du marché du travail et de la productivité, depuis sa création en 1984 jusqu'à février 1994, et de la Société québécoise de développement de la main-d'œuvre, de novembre 1992 jusqu'au mois de février 1994. Il occupe également le poste de président de l'Institut

Vidéo

Recherche dans le site

Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Règlement sur la diffusion de l'information

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2018