Gouvernement du Québec. Retour à la page d'accueil.

Ordre national du Québec - Honneur au peuple du Québec

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte


Paule Gauthier (1943 – 2016)

Officière (2001)

Avocate et administratrice de société, Paule Gauthier faisait preuve d’un engagement sociétal et socioprofessionnel hors du commun : vice-présidente (1991-1992) et présidente (1992-1993) de l’Association du Barreau canadien, membre du CA de l’Université Laval (1997-2000), membre du CA de l’Hôpital de l’Enfant-Jésus (1995-2002), présidente du CA de la Fondation de la Maison Michel-Sarrazin (2000-2006), membre du CA de la Fondation du Musée national des beaux-arts de Québec (2011-2016), généreuse donatrice par l’intermédiaire du Fonds Paule Gauthier et Gilbert Cashman pour divers organismes.

Mme Gauthier naquit à Joliette en 1943. Mais, dès l’âge de 5 ans, elle habita dans la région de Québec, qu’elle n’allait jamais quitter par la suite. Après son baccalauréat ès arts obtenu du Collège Jésus-Marie de Sillery (1963), elle fréquenta l'Université Laval, qui lui décerna une licence en droit (1966), puis une maîtrise en droit avec dominante en droit commercial (1969).

En 1967, admise au Barreau du Québec, elle intégra un bureau d’avocats de Québec, appelé à devenir Gagné, Letarte, Royer, Gauthier, Lacasse & Boily. En 1984, elle le quitta pour un autre bureau d’avocats de Québec, Stein Monast Pratte & Marseille. Ce dernier a fusionné avec Desjardins Ducharme de Montréal en 1992, avant de disparaître, puis de réapparaître aussitôt sous le nom de Stein Monast en 2007. Mme Gauthier travailla – encore comme avocate associée principale – dans la nouvelle entité jusqu’à son décès.

Au cours de sa longue carrière, elle avait touché au droit des entreprises, des commerces, du travail et du sport. Une part importante de sa pratique du droit était orientée vers l’arbitrage et la médiation à l’échelle nationale et internationale. De plus, elle avait fait partie du CA de nombreuses sociétés : la Banque Royale du Canada (1992-2014), Cossette (2007-2010), Metro (2001-2016), Rothmans (1997-2008), Royal Trust Corporation of Canada (1994-2006), TransCanada PipeLines (2002-2016), Trustco Général du Canada (1979-1991), entre autres.

Par ailleurs, Mme Gauthier fut, pour le compte du Gouvernement du Canada, présidente du Comité de surveillance des activités de renseignement de sécurité (1996-2006), après y avoir été longtemps membre.

Vidéo

Recherche dans le site

Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Règlement sur la diffusion de l'information

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2018