Gouvernement du Québec. Retour à la page d'accueil.

Ordre national du Québec - Honneur au peuple du Québec

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte


Jean Éthier-Blais (1925 – 1995)

Officier (1990)

Né à Sturgeon-Falls (Ontario) le 15 novembre 1925, Jean Éthier-Blais a fait ses études de lettres et d'histoire à l'Université de Montréal. À Paris, il fut élève étranger à l'École normale supérieure de la rue d'Ulm et fréquenta l'École pratique des hautes études. Il est docteur ès-lettres (Université Laval).

Entré au service du ministère des Affaires extérieures du Canada, il fut en poste à Paris, à Varsovie et à Hanoï. Quittant la carrière diplomatique en 1960, il devenait professeur de littérature à l'Université Carleton et en 1962, il passait à l'Université McGill, à Montréal, où il enseigne encore aujourd'hui.

Pendant 28 ans, il a tenu au journal montréalais «Le Devoir» une chronique hebdomadaire: critique des lettres françaises et québécoises, puis «Carnets» dans lesquels il commentait librement chaque samedi un événement, un ouvrage ancien ou récent, un film. Un choix de ces textes a paru en trois volumes sous le titre «Signets».

Sensible à la qualité de l'écriture et à la perfection de la forme, Jean Éthier-Blais a été le témoin privilégié de l'émergence de toute une génération d'écrivains québécois.

En 1976, il publie ce qui est sans doute l'essai le plus personnel de son oeuvre Dictionnaire de moi-même. Trois recueils nous révèlent le poète: Asies, Petits poèmes presque en prose, Le Prince Dieu.

Un recueil de nouvelles et deux romans affirment la maîtrise du prosateur: Le manteau de Ruben Dario, Mater Europa, Les pays étrangers, enfin, vaste fresque sociale et culturelle du Québec des années quarante et cinquante. Il vient tout juste de publier Entre toutes les femmes et Fragments d’une enfance.

Parmi les distinctions et prix qu'il a obtenus, retenons le Prix France-Canada en 1968, le Prix France-Québec en 1974, le Prix Duvernay en 1982. Le prestigieux Grand Prix littéraire du Québec (Prix Athanase-David) lui a été décerné à l'automne 1989 pour l'ensemble de son oeuvre. Il a été élu à l'Académie canadienne-française en 1971. Rappelons que Jean Éthier-Blais a organisé à Montréal le Congrès mondial Canada 1989 du P.E.N. international.

Vidéo

Recherche dans le site

Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Règlement sur la diffusion de l'information

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2019