Gouvernement du Québec. Retour à la page d'accueil.

Ordre national du Québec - Honneur au peuple du Québec

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte


Jacques Laurin (1931 – 2018)

Chevalier (2003)

Jacques Laurin savait communiquer son amour et sa passion pour la langue française. Il avait consacré sa carrière entière à la promotion et à l’amélioration du français au Québec, et ce, comme linguiste, professeur, conférencier, chroniqueur à la radio et à la télévision, éditeur ainsi qu’auteur de livres de fond ayant trait à la correction du langage, à l’élocution et à l’art de parler en public.

Né à Montréal, en 1931, M. Laurin avait obtenu un doctorat en linguistique de l’Université de Strasbourg avec une thèse intitulée Le rythme dans les discours du général de Gaulle.

Il a passé soixante années de sa vie au Conservatoire Lassalle, où il a successivement été élève, professeur, directeur général (1985-1995) et membre du conseil d’administration.

L’enseignement a été, en fait, le fil conducteur de son parcours professionnel. M. Laurin a tenu des classes à tous les enseignements : primaire, secondaire, collégial et universitaire. L’Université de Montréal, l’Université du Québec et l’Université Fu Jen de Taipei ont eu recours à ses services d’enseignant.

Éminent pédagogue, il a poursuivi, sa carrière durant, un travail d’éducation populaire comme auteur de livres pratiques portant sur le français. Il a signé ainsi une douzaine de titres, notamment les succès de librairie Améliorez votre français (1970), Corrigeons nos anglicismes (1975), Notre français et ses pièges (1978), L’orthographe en un clin d’œil (1990), Ma grammaire (1994), Nos anglicismes – 2300 mots ou expressions à corriger (2006), Améliorez votre prononciation (2007), Grammaire érotique (2011) et Vaincre la peur de parler en public (2014).

Pendant quelque vingt ans, il a été chroniqueur linguistique à la radio (CKAC, CKVL, CJMS) et, tout particulièrement, à la télévision (Télé-Métropole).

Il a aussi longtemps été conseiller en communication orale dans le monde professionnel télévisuel (Radio-Canada, Télé-Métropole, Radio-Québec et MétéoMédia). Nombre de personnalités du petit écran ont tiré profit de ses conseils concernant le regard, la couleur de la voix, la prononciation, le rythme, le vocabulaire, l’usage du microphone, la tenue devant la caméra, entre autres choses.

De plus, M. Laurin avait occupé divers postes aux Éditions de l’Homme, dont ceux de codirecteur (1974-1978), d’éditeur (1996-2000) et d’éditeur-conseil (à partir de 2000).

Vidéo

Recherche dans le site

Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Règlement sur la diffusion de l'information

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2018