Gouvernement du Québec. Retour à la page d'accueil.

Ordre national du Québec - Honneur au peuple du Québec

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte


Jack Wing Lee

Chevalier (2007)

Restaurateur et homme d’affaires, Jack W. Lee est l’un des chefs de file de la communauté chinoise du Québec. Il a grandement contribué à ce que celle-ci s’intègre à la société québécoise de différentes manières. Il lui revient d’avoir popularisé la restauration chinoise et mis en valeur le quartier chinois de Montréal. L’unification de sa communauté lui tient toujours à cœur.
 
Jack W. Lee est né à Tai Shan, en Chine, en 1929. À son arrivée au Canada, en 1952, il s’est associé à son père dans l’exploitation d’un restaurant familial à Sherbrooke. Il vit maintenant dans le quartier chinois de Montréal, là où sont situées ses entreprises.

Parallèlement à sa fructueuse carrière dans le monde des affaires, Jack W. Lee œuvre au sein d’organismes communautaires et d’associations professionnelles depuis trois décennies. Membre du conseil de l’Association des restaurants chinois du Québec pendant vingt-neuf ans, dont cinq à titre de président, il a veillé dès le début à ce que les restaurateurs chinois se donnent des normes de qualité. Il s’est dépensé sans compter pour convaincre les autorités gouvernementales de la nécessité de sauvegarder et de revitaliser le quartier chinois de Montréal, sans cesse menacé de disparaître au profit des projets de promoteurs immobiliers. À titre de président-fondateur du Centre uni de la communauté chinoise de Montréal, il a su rassembler les forces vives de sa communauté et obtenir l’appui de groupes d’idéologies différentes. La ville de Montréal lui doit la mise sur pied du Festival international annuel de courses de bateaux-dragons.

Son action s’est étendue à l’échelle nationale. Il représente actuellement la communauté chinoise du Québec au sein du Congrès national des Canadiens chinois à titre de coprésident de l’organisme. Il a contribué à faire reconnaître par les autorités fédérales le caractère discriminatoire de la taxe imposée aux immigrants chinois, à la fin du XIXe siècle, ainsi que de la Loi de l’immigration chinoise, en vigueur de 1923 à 1947.

Jack W. Lee est membre de l’Ordre du Canada depuis 1992. Il a reçu, entre autres distinctions, la Médaille commémorative de la Fédération des groupes ethniques du Québec en 1987, la Médaille commémorative du 125e anniversaire de la Confédération en 1992 et le Prix de dévouement de l’Association des restaurateurs chinois du Québec en 1994.

Vidéo

Recherche dans le site

Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Règlement sur la diffusion de l'information

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2018