Gouvernement du Québec. Retour à la page d'accueil.

Ordre national du Québec - Honneur au peuple du Québec

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte


Remise de l'insigne de chevalière (2009)Nicole Marcil-Gratton

Transcription

Exceptionnellement, je vais appeler deux personnes : Michèle Viau-Chagnon et Nicole Marcil-Gratton.

Mme Viau-Chagnon : Vous êtes une éducatrice spécialisée en pédiatrie. Vous avez travaillé au CHUL et à l’hôpital de Montréal pour enfants, notamment à l’unité des soins palliatifs. Vous avez fondé en 1999, Le Phare, Enfants et Familles. Cet organisme offre gratuitement répit et soutien aux parents d’un enfant atteint d’une maladie dégénérative et terminale.

Mme Marcil Gratton : Récemment retraitée, vous avez été chercheuse spécialisée en démographie de la famille rattachée au Département de démographie de l’Université de Montréal. Vos travaux ont notamment porté sur la contraception, la conciliation travail-famille et l’impact sur l’évolution des familles de l’avènement  de l’union libre des parents.

En 2007, vous vous êtes réunies et vous avez fondé ensemble la première maison de soins palliatifs pédiatriques au Québec : la Maison André-Gratton, du nom d’un enfant mort de la leucémie à l’âge de trois ans et demi. Cette maison peut accueillir 12 enfants à la fois… et aucun d’entre eux n’y entre pour guérir.

Il faut une incroyable grandeur d’âme pour procurer à un enfant ce qui pourrait être un dernier sourire et aider ses parents à le voir mourir.

Michèle Viau-Chagnon et Nicole Marcil-Gratton, au nom du peuple québécois, je vous fais chevalières de l’Ordre national du Québec.

Retour à la biographie de Mme Marcil-Gratton

Recherche dans le site

Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Règlement sur la diffusion de l'information

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2018