Ordre national du Québec - Honneur au peuple du Québec

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte


Gérard Poirier, O.Q. (1930 – 2021)Au revoir à un homme de théâtre exceptionnel

Le monde de la scène et du cinéma est en deuil, au lendemain du décès de l’homme de théâtre reconnu, Gérard Poirier, lequel était âgé de 91 ans et comptait plus de soixante ans de carrière. Il avait été fait officier de l’Ordre national du Québec, en 2007.

Aimé de toutes les personnes avec qui il a travaillé, et adulé de son public, tant pour ses rôles sur les planches que devant la caméra, le comédien était reconnu pour la justesse de son jeu, son français impeccable, sa grande sensibilité, son ouverture d’esprit et son caractère chaleureux.

M. Poirier, qui a interprété des centaines de rôles, que ce soit au théâtre, à la télévision ou au cinéma, était doté d’une grande polyvalence et d’un jeu incomparable. Ces qualités lui ont permis d’incarner aisément des personnages créés par d’innombrables auteurs et autrices, de William Shakespeare à Pierre Gauvreau, en passant par Jean-Paul Sartre, Lise Lavallée et même Yan England, en 2013, dont le film Henry, dans lequel M. Poirier tenait le rôle principal, a été finaliste aux Oscars. M. Poirier a également mis en scène plusieurs pièces, en plus d’enseigner les arts dramatiques et de contribuer à l’essor du Théâtre du Rideau vert. Il a assurément marqué profondément le domaine culturel québécois, tout comme le cœur des milliers de gens qui aimaient son jeu.

Mise en ligne : 20 décembre 2021