Ordre national du Québec - Honneur au peuple du Québec

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte


Micheline Beauchemin, C.Q., 1929-2009 Une lissière de lumière nous a quittés

Pionnière dans l’art d’extraire la richesse des couleurs et la sensualité première de la matière, Micheline Beauchemin est décédée le 29 septembre, à Québec.

Reconnue ici comme à l’étranger, Mme Beauchemin a su transposer l’essence de la poésie et de la beauté des cultures ancestrales qui l’ont inspirée. Son audace, sa vision et l’envergure de son œuvre témoignent de sa quête de lumière à travers la matière.

Exposées dans les musées, les théâtres, les aéroports et autres endroit publics, les œuvres de Mme Beauchemin sont imposantes et très variées. Ses rideaux de scène, tapisseries, tapis muraux, murales, broderies, murs flexibles, vitraux, maquettes, collages, jouets, costumes et illustrations reflètent bien les passions qui, tour à tour, l’ont animée, embrassant tantôt le verre, la peinture, le plâtre, la cire, l’aluminium, les fibres optiques et le textile.

Le parcours artistique de Micheline Beauchemin s’inscrit comme le long fleuve majestueux qu’elle affectionnait, le Saint-Laurent, où l'air, les marées, les glaces et la brillance des eaux s’accordent à produire des images d’une force monumentale.

Micheline Beauchemin avait été faite chevalier de l’Ordre national du Québec en 1991.

Online as of: September 27, 2011