Ordre national du Québec - Honneur au peuple du Québec

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte


Maureen Forrester, O.Q., 1930-2010 Une voix divine s'éteint

À Toronto, le 16 juin dernier, est décédée madame Maureen Forrester, contralto de renommée internationale.
 
Au cours de sa florissante carrière, qui l’a menée sur les scènes les plus prestigieuses des cinq continents, où elle a évolué avec presque tous les grands orchestres et chœurs du monde, madame Forrester a sans cesse impressionné l’auditoire par la musicalité raffinée de son chant. Tout aussi à l’aise dans l’opéra, la comédie musicale ou la chanson populaire, elle possédait l’art de mettre en valeur le lyrisme des œuvres qu’elle interprétait avec brio.

Également reconnue comme professeure de chant émérite, madame Forrester a de plus excellé à titre d’administratrice et d’ambassadrice de la musique canadienne. Plusieurs hommages lui ont été rendus et, parmi les nombreux honneurs qui lui ont été décernés, une salle de l’Université Wilfrid-Laurier, en Ontario, ainsi qu’une bourse d’études en musique portent son nom.

Nommée compagnon de l’Ordre du Canada en 1967, décorée de l’Ordre de l’Ontario en 1990, Maureen Forrester a été reçue officière de l’Ordre national du Québec en 2003.

Online as of: September 27, 2011