L'Ordre national du Québec - Honneur au peuple du Québec - La plus haute distinction décernée par le gouvernement du Québec.

Pearl Berg (1928 – 2007)

Chevalière (1997)

Née à Taschereau en Abitibi en 1928, élevée à Grand-Mère, elle est devenue membre de la communauté des Dames ursulines et la fondatrice du mouvement Albatros à Trois-Rivières. Maintenant bien connu de la population, ce mouvement offre plusieurs services: la formation, l'accompagnement à domicile, l'hébergement, la Clinique externe et la Clinique familiale pour mieux vivre. Femme de conviction et d'action, soeur Berg n'a ménagé aucun effort afin de réaliser cette structure d'aide destinée aux personnes atteintes d'une maladie grave. Dès le départ, le but poursuivi par soeur Pearl Berg a été d'aider les malades à vivre jusqu'au bout tout en profitant de la meilleure qualité de vie possible.

 L'une des caractéristiques de l'oeuvre de soeur Pearl a été d'engager la population dans l'action bénévole. A ce jour, plus de 9000 personnes ont suivi la formation d'aide dispensée par Albatros aux personnes désireuses d'aider auprès des malades et de leur entourage. Une très grande majorité a d'ailleurs donné de son temps pour l'un ou l'autre des services d'Albatros. Aujourd'hui retirée de la direction professionnelle, soeur Pearl lègue l'esprit du mouvement Albatros afin qu'il soit propagé.

 Tour à tour enseignante au collège Marie-de-l'Incarnation de Trois-Rivières, à l'école Saint-Louis de Gonzague, à la polyvalente Sainte-Ursule et à l'externat de Shawinigan de 1951 à 1965, elle devint par la suite infirmière formée à l'Hôtel-Dieu de Montréal et assuma la direction du service de santé de la Croix-Rouge pour le Québec au siège social de Montréal.

 Rapidement elle s'intéressa à l'accompagnement des personnes gravement malades et des familles endeuillées, et participa à plusieurs stages de formation au Centre hospitalier Royal Victoria, au Centre hospitalier universitaire de Louvain en Belgique et à l'Université du Québec à Montréal. Les premiers jalons du groupement Albatros furent posés en 1980, et elle en devint alors la coordonnatrice. Elle participa à plusieurs émissions télévisées sur les soins au foyer, à T.V.A., à Télé-Québec et, enfin, à Radio-Canada où pendant 18 semaines elle prodigua son enseignement.

 Membre du comité consultatif sur le cancer au ministère de la Santé et des Services sociaux, soeur Berg a reçu plusieurs distinctions régionales. Désignée Femme de l'année en 1986 par l'Hebdo-journal de Trois-Rivières, elle a aussi reçu entre autres la médaille Bénévolat-Canada. Elle a été nommée membre de l'Ordre de La Vérendrye de Trois-Rivières et elle a reçu, en 1966, la décoration Georges-E-Hixson du Kiwanis international, et, en 1997, la décoration Paul Norris du Club Rotary de Trois-Rivières. Mentionnons enfin que le mouvement Albatros, qu'elle a fondé, a des cellules dans dix-sept autres villes du Québec et dans plusieurs villes de France, dont les principaux lieux de rayonnement sont Bordeaux et Lyon.

Online as of: September 27, 2011