Ordre national du Québec - Honneur au peuple du Québec

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte


Carlos Eduardo Represas de Almeida

Chevalier (2016)

Carlos Eduardo Represas de Almeida est un Mexicain francophile, grand ami du Québec. Cet administrateur de sociétés s’est révélé un incomparable catalyseur des échanges économiques entre le Québec et le Mexique.

M. Represas est né à Mexico en 1945. Licencié en économie de l’Université nationale autonome de Mexico, il se spécialise en économie industrielle à l’École supérieure d’économie de l’Institut polytechnique national.

En 1968, après un passage dans le secteur public, il amorce un long parcours chez le géant de l’agroalimentaire Nestlé. Il sera notamment président de Nestlé Group Mexico (1983-1994) ainsi que vice-président-directeur et chef de la zone Amériques de Nestlé SA (1994-2004). En 2004, il quitte ses fonctions de direction au sein de Nestlé, y ayant travaillé dans sept pays différents : les États-Unis, le Mexique, le Venezuela, l’Équateur, le Brésil, l’Espagne et la Suisse.

La même année, il intègre le conseil d’administration de Bombardier. Dès 2007, il est appelé à piloter le conseil consultatif des affaires mexicaines de la multinationale québécoise. Il est également président de Bombardier Amérique latine à partir de 2011 et dirige, au surplus, le comité de la gouvernance et des nominations de la société mère à compter de 2013. Il joue un rôle déterminant dans la décision de Bombardier de s’établir, en 2006, au Mexique plutôt qu’ailleurs en Amérique latine.

En fait, M. Represas s’emploie largement, à travers ses contacts d’affaires et politiques, à faire rayonner des entreprises dans son pays natal. Il a permis de faire avancer la signature de l’ALENA (Accord de libre-échange nord-américain) et, après son entrée en vigueur, il s’est toujours appliqué à renforcer l’Amérique du Nord en tant que région économique, et ce, en cherchant à y accentuer la présence du Québec comme acteur-clé.

Online as of: September 27, 2011