Ordre national du Québec - Honneur au peuple du Québec

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte


André Viger (1952 – 2006)

Chevalier (1987)

Né à Windsor, Ontario, le 27 septembre 1952, André Viger est connu pour l'excellence de ses performances sportives tant sur la scène nationale qu'internationale.

Grand marathonien en fauteuil roulant, André Viger représente le courage et la détermination de surmonter un handicap. Paraplégique depuis 1973, cet athlète a, par ses exploits sportifs, contribué de façon significative à l'amélioration de la perception des personnes handicapées. Son éclatante victoire au Marathon de Montréal 1986 lui permet d'acquérir la reconnaissance de tout le monde du sport au titre de véritable athlète.

Grand vainqueur de huit des dix marathons auxquels il a participé, il détient le titre de champion canadien du Marathon tenu à Winnipeg en 1986. Champion du monde aux XXXIVe Jeux de Stoke Mandeville, en Angleterre, le 3 août 1986, André Viger a abaissé le record existant de ce parcours, de quatre minutes.

Bien que cette discipline sportive ne soit pas reconnue aux Jeux olympiques de Los Angeles de 1984, André Viger obtient une médaille de bronze lors du 1,500 mètres démonstration.

Reconnu «meilleur athlète de langue française» au Canada en 1985, il reçoit le trophée Gil O. Julien; récipiendaire du Grand prix Maurice Richard en 1986, il fut également athlète masculin par excellence et athlète amateur par excellence au Mérite sportif Québécois 1985.

L'Association internationale des Jeunes Chambres de Commerce le reconnaît comme «l'une des sept jeunes personnalités les plus extraordinaires au monde». Cet hommage lui fut rendu à Carthagène en Colombie.

André Viger est aussi l'un des artisans de la Fondation André Viger dont les fonds recueillis sont remis à la jeunesse de l'Estrie.

André Viger a un objectif: remporter la médaille d'or aux Jeux olympiques d'été de Séoul en 1988.

Online as of: September 27, 2011

Search this site