Gouvernement du Québec. Come back to home page.

Ordre national du Québec - Honneur au peuple du Québec

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte


Gilles Latulippe (1937 – 2014)

Chevalier (2009)

Gilles Latulippe est l'enfant chéri du public, metteur en scène, comédien, raconteur, directeur artistique, auteur et éditeur. Véritable institution et gardien du burlesque, il symbolise une partie de l'histoire populaire du Québec, tout comme le Théâtre des variétés qu'il a toujours fait fonctionner seul, sans l'apport de subventions. Il cumule cinquante ans de carrière dans l'industrie du spectacle.

M. Latulippe est né en 1937, à Montréal. En 1959, il amorce véritablement sa vie professionnelle en jouant le rôle du célèbre frère Nolasque dans la comédie Bousille et les Justes, de Gratien Gélinas. Par la suite, le comédien devient un habitué de la télévision. Il est l'un des rares artistes à participer à deux séries qui comptent plus de mille émissions : Le Zoo du capitaine Bonhomme et Les Démons du midi. On le voit aussi dans de nombreuses comédies à succès, dont Symphorien (dont il incarne le rôle-titre) et Les Brillant, qui seront télédiffusées dans plusieurs pays francophones. Parallèlement à ses apparitions télévisées et cinématographiques, il perpétue dignement à Montréal la tradition du burlesque et du vaudeville en transformant le théâtre Dominion et ouvrant en lieu et place le Théâtre des variétés, en 1967, dont il assurera la direction pendant trente-trois ans, jusqu'à sa fermeture en 2000. Le Théâtre des variétés a maintenant fait place à une salle de spectacles, nommée « La Tulipe » en l'honneur de celui qui aura écrit plus de 35 pièces et comédies musicales pour ce théâtre et son théâtre d'été de Drummondville.

M. Latulippe a beaucoup apporté à la télévision québécoise et canadienne. Il possède à son actif plus de 3 000 émissions télévisuelles, l'un des Québécois ayant occupé le plus le petit écran. En 2007, il recevait le prix Hommage du 22e gala des prix Gémeaux pour son apport considérable au développement de la télévision d'expression française au Canada.

Récompensé tout au long de sa carrière, Gilles Latulippe a été intronisé au Temple de la renommée mondiale de l'humour en 1995, fait chevalier de l'Ordre de la Pléiade en 2000 et admis dans l'Ordre du Canada en 2003.
Online as of: September 27, 2011
Accessibility   |   Politique de confidentialité   |   Règlement sur la diffusion de l'information

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2018