Gouvernement du Québec. Retour à la page d'accueil.

Ordre national du Québec - Honneur au peuple du Québec

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte


Jean Pelletier (1935 – 2009)

Officier (1990)

Né à Chicoutimi le 21 février 1935, Jean Pelletier a fait ses études au Collège des Jésuites à Québec, au Séminaire de Trois-Rivières et à l'Université Laval où il a étudié le droit et les sciences sociales.

Il a entrepris sa carrière en journalisme aux postes de radio CHRC et CJLR de Québec, à la télévision à CFCM-TV et à titre de correspondant à Québec pour la Société Radio-Canada.

En 1959, il devient secrétaire de presse du Premier ministre du Québec, puis secrétaire exécutif de la Commission des monuments historiques du Québec et conseiller technique auprès du secrétaire de la Province.

En 1964, il quitte le fonctionnarisme pour l'entreprise privée où il devient courtier en valeurs mobilières chez Lévesque et Beaubien Ltée. En 1970, il devient vice-président de Dumont Express et en 1973, administrateur et vice-président de l'Action sociale Ltée jusqu'en 1977.

Très actif dans les organismes socioculturels et communautaires, il a été vice-président du Festival d'art dramatique du Canada, administrateur et trésorier du Théâtre populaire de Québec, administrateur du Théâtre Le Trident à deux reprises, président national de l'Association des scouts du Canada et directeur général de Centraide Québec. Il a aussi été président du Carnaval de Québec en 1973.

Intéressé aux affaires municipales, il est du groupe des fondateurs du parti du Progrès civique de Québec en 1962. Nommé membre du Conseil de Ville de Québec en décembre 1976, il devient maire de la Capitale du Québec en novembre 1977 et occupera ce poste pendant douze ans, soit jusqu’à la fin de 1989 alors qu'il choisira de ne pas se représenter.

Pendant ses années de mairie, Jean Pelletier sera membre du Conseil et du Comité exécutif de la Communauté urbaine de Québec, président de la Fédération canadienne des municipalités en 1982-83, président de l'Union des municipalités du Québec de 1986 à 1988, et de 1979 à 1989, 1er vice-président de l'Association internationale des maires et responsables des capitales et métropoles partiellement ou entièrement francophones.

Jean Pelletier a fait des démarches auprès de l'UNESCO pour faire inscrire l'arrondissement historique de Québec sur la prestigieuse liste du patrimoine mondial; cette reconnaissance fut attribuée par l'UNESCO le 3 décembre 1985. Il a de plus collaboré à la mise sur pied à Québec d'un bureau de l'UNESCO pour l'ensemble du Canada dont l'inauguration a eu lieu le 18 septembre 1989.

Jean Pelletier est membre de l'Ordre du Canada et Officier de La Légion d'honneur.

Vidéo

Recherche dans le site

Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Règlement sur la diffusion de l'information

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2018