Ordre national du Québec - Honneur au peuple du Québec

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte


Claude Le Sauteur (1926 – 2007)

Chevalier (2000)

Né à Rivière-Pentecôte, Claude Le Sauteur a étudié à l'École des beaux-arts de Québec, de 1945 à 1950, sous la direction de Jean-Paul Lemieux, Jean Dallaire et Omer Parent. Dès sa sortie des beaux-arts, sa trajectoire se dessine à travers le paysage de la peinture québécoise.

La peinture de Claude Le Sauteur s'inscrit dans la continuité de ses maîtres, Jean-Paul Lemieux et Jean Dallaire, et elle possède un caractère universel recherché par les amateurs d'art.

Engagé dans le milieu social, Claude Le Sauteur participe, en recourant à l'encan et aux publications de sérigraphies, à de nombreuses activités-bénéfice. Enraciné dans la région de Charlevoix, qu'il affectionne et qui l'inspire, Le Sauteur peint la réconciliation de l'homme et de la nature. En 1989, une exposition d'œuvres sur papier est présentée par la Bibliothèque centrale de prêts de Québec. En 1991, une rétrospective de ses œuvres a lieu à la Villa Bagatelle de Sillery.

Les tableaux de Claude Le Sauteur ont été présentés au cours de 13 expositions en solo, dont une exposition rétrospective, et dans plus de 80 expositions de groupe. Afin de faciliter l'accès à ses œuvres pour un public aussi large que possible, l'artiste a fait plusieurs tirages de sérigraphies. Ses œuvres font partie de collections de musées et de collections, privées et corporatives, d'importance.

Claude Le Sauteur est un artiste dont l'engagement social se révèle d'une rare générosité. Pour permettre à plusieurs organismes de recueillir des fonds pour leurs activités, il leur a fait don de certaines de ses œuvres. Dans la région de Charlevoix, où il habite, il a contribué de façon particulière, par le don d'éditions de sérigraphies, au développement culturel et social de son milieu en participant, entre autres, aux activités de financement de la Papeterie Saint-Gilles, de la Société d'histoire, du Musée régional et de la Fondation du Centre hospitalier de Charlevoix.

En 1989, Claude Le Sauteur est devenu membre de l'Académie royale des arts du Canada. Il a reçu la Médaille du lieutenant-gouverneur du Québec, en 1950, et la médaille Alphonse-Desjardins, en 1984. En 1982, la Société Radio-Canada lui a consacré une émission à Second regard.

Mise à jour

En 2000, Claude Le Sauteur a illustré un timbre de la Société canadienne des postes en l'honneur du 125e anniversaire de la Cour suprême du Canada . En 2002, le Musée Marc-Aurèle Fortin présentait une rétrospective de ses œuvres intitulée 50 années de peinture. Claude Le Sauteur a aussi participé, avec l'artiste Emily Carr, à la création de l'affiche Respect, au symposium sur les langues officielles tenu à Toronto en 2004.

Les Éditions de l'Homme ont publié, en 2005, un ouvrage consacré à la vie et à l'œuvre de Claude Le Sauteur et, en 2006, le Musée national des beaux-arts du Québec dévoilait et exposait dans son grand hall une œuvre qu'il avait peinte sur une voiture de collection.

Claude Le Sauteur est membre de l'Ordre du Canada depuis 2000.

(Mis à jour en mai 2007)

Vidéo

Recherche dans le site