Ordre national du Québec - Honneur au peuple du Québec

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte


Mary Simon

Officière (1992)

Née à Kangiqsualujjuaq, au Nunavik, le 21 août 1947, Mary Simon a été présidente de la Conférence circumpolaire inuite, qui représente les 115 000 Inuites et Inuits du monde entier, répartis dans quatre pays : le Canada, les états-Unis (en Alaska), le Danemark (au Groenland) et la Russie (en Sibérie). Un statut d’organisme non gouvernemental a été attribué à la Conférence circumpolaire inuite par les Nations Unies en 1983. La Conférence s’intéresse aux droits de la personne, aux questions environnementales, à la paix et à la sécurité.

Grâce au leadership de Mme Simon, la Conférence est connue mondialement pour ses travaux, notamment dans le domaine de l’environnement du Grand Nord.

À titre de présidente de la Société Makivik, Mme Simon a assuré la mise en œuvre de la Convention de la Baie-James et du Nord québécois; une première dans le domaine des revendications territoriales des Autochtones. Au plan international, elle a largement contribué aux différents travaux et activités de divers organismes des Nations Unies, dont le Bureau international du travail, le Programme des Nations Unies pour l’environnement et la Commission des droits de l’homme.

En maintes occasions, Mme Simon a promu le respect des droits du peuple inuit, la mise en valeur des régions arctiques et l’établissement d’une zone de paix dans l’Arctique. On dit d’elle que, d’une manière efficace, elle a créé un pont entre le Nord et le Sud du Québec.

Vidéo

Recherche dans le site