Gouvernement du Québec. Retour à la page d'accueil.

Ordre national du Québec - Honneur au peuple du Québec

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte


Robert Savoie (1927 – 2007)

Chevalier (2006)

Baryton de renommée internationale, Robert Savoie a marqué son époque par son art. Son registre comprend tous les grands rôles du répertoire italien et français, et s'étend aussi à l'anglais, au russe et à l'allemand. Ardent défenseur des arts, ce chanteur est à l’origine de la création de nombreux organismes culturels.

Robert Savoie est né à Montréal, en 1927. Après des études dans sa ville natale auprès de Pauline Donalda, il part pour Milan, où il étudie avec le chef d’orchestre Antonio Narducci.

De 1953 à 1981, sa carrière d’artiste lyrique permettra à Robert Savoie de donner plus de 3 000 représentations au Canada, en Europe, aux États-Unis et même en Afrique du Sud, outre qu’il effectuera de nombreuses prestations télévisées, notamment à l’émission L’heure du concert sur les ondes de Radio-Canada. Il se produira sur les plus grandes scènes du monde, comme le Covent Garden de Londres, l’Opéra de Monte-Carlo, le John F. Kennedy Centre de Washington et le Carnegie Hall de New York.

Robert Savoie se retire de la scène en 1981 pour se consacrer à la promotion et à l’administration des arts. Pendant les années où il occupe le poste de directeur artistique de la Ville de Lachine, de 1979 à 1996, il s’emploie notamment à former et à encourager la relève dans toutes les disciplines artistiques. Il met sur pied une école de musique et de ballet, assure la gestion de maisons de la culture, instaure des ateliers d’initiation à la musique pour les jeunes, veille au développement de chorales et d’harmonies et prend en charge le réseau de la télévision communautaire.

Depuis 1983, Robert Savoie fait partager son expérience aux jeunes chanteurs en leur prodiguant ses conseils sous forme de leçons privées et de cours de maître dans plusieurs grands établissements d’enseignement de Montréal et des États-Unis. Il a publié ses mémoires dans un ouvrage intitulé Figaro-ci, Figaro-là (1998).

Robert Savoie a été vice-président fondateur du Mouvement d’action pour l’art lyrique du Québec, cofondateur de la Société des concerts Lachine, directeur artistique de la Ville de Lachine, cofondateur et membre du conseil d’administration de l’Opéra de Montréal et président fondateur de l’Orchestre Métropolitain du Grand Montréal. Son besoin de s’engager socialement l’a amené à participer régulièrement, à titre d’animateur ou de membre du conseil d’administration, à des campagnes de financement d’organismes culturels ou charitables, dont l’Orchestre symphonique de Montréal et le Centre hospitalier de Lachine.

Robert Savoie est officier de l’Ordre du Canada (2003), chevalier de l’Ordre de la Pléiade (1991) et membre du Panthéon canadien de l’art lyrique (2001). L’Université Concordia (2001) et l’Université de Moncton (1988) lui ont décerné des doctorats honorifiques. Il a reçu le trophée Emmy International pour son rôle-vedette dans la production de Radio-Canada Le barbier de Séville, en 1965.

Vidéo

Recherche dans le site

Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Règlement sur la diffusion de l'information

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2018