Gouvernement du Québec. Retour à la page d'accueil.

Ordre national du Québec - Honneur au peuple du Québec

Restaurer la taille du texteAugmenter la taille du texte


Roger A. Lessard (1944 – 2007)

Chevalier (2002)

Roger A. Lessard est né en 1944 à East-Broughton. Après ses études classiques au collège Saint-Louis d'Edmundston, il fait un baccalauréat en physique à l'Université Laval, qu'il termine en 1969. Deux ans plus tard, il obtient un doctorat en physique optique sous la supervision du professeur Albéric Boivin. Son travail porte sur une nouvelle façon de multiplexer les informations optiques en utilisant l'holographie.

En 1971-1972, alors qu'il est au service de la compagnie Gentec inc., il dessine le Mark II pour la Défense nationale. Cet appareil est le fruit des premières expériences de micromachining utilisant un laser et l'une des premières applications du laser CO2 TEA, développé par le groupe du Dr Jacques Beaulieu, du Centre de recherche pour la défense de Valcartier, quelques années plus tôt.

Roger A. Lessard a été l'un des premiers dans le monde à prévoir que les polymères joueraient un rôle important dans les applications optiques et à considérer les matériaux dits à changement de phase ou chalcogénures pour des applications optiques comme l'enregistrement optique et la fabrication de guides d'ondes. Ces applications font maintenant partie de nos systèmes de communications optiques.

À l'Université Laval, où il est professeur depuis 1972, il a fait bénéficier la Faculté des sciences et de génie de sa vision d'avenir en fondant, en 1989, le Centre d'optique, photonique et laser, qui regroupait à l'époque les professeurs chercheurs en optique des départements de physique et de génie électrique. Sur la scène internationale, il est très souvent invité comme conférencier. Il a servi au bureau de direction de l'International Society for Optical Engineering (SPIE), qui l'a aussi invité à siéger à plusieurs comités et à agir comme éditeur de leur revue Optical Engineering.

Les travaux et les publications de Roger A. Lessard sont largement cités. Ils lui ont valu d'être nommé fellow de l'Optical Society of America (OSA) et de la SPIE ainsi que membre senior de l'Institute for Electrical and Electronic Engineers (IEEE) en 1993. Il a été invité à se joindre à l'Optical Society of India, qui lui a aussi accordé le titre de fellow en 1998. L'importance de ses travaux a été soulignée en octobre 2000 par un doctorat honorifique de l'Université Blaise-Pascal de Clermont-Ferrand pour ses réalisations en holographie et son travail de pionnier sur les matériaux optiques et holographiques.

Vidéo

Recherche dans le site

Accessibilité   |   Politique de confidentialité   |   Règlement sur la diffusion de l'information

Gouvernement du Québec
© Gouvernement du Québec, 2018